Division I : le match Dragons-Renaissance n’a pas connu de fin normale

Redigé par IGIHE
Le 11 novembre 2016 à 08:23
Visites :
56 2

Le match l’AS Dragons-FC Renaissance, comptant pour la 9è journée de la Zone Ouest du championnat national de football de la RDC (Division I), a été interrompu à la 90è minutes, jeudi 10 novembre, alors que les temps additionnels n’étaient pas encore joués.

A la base, des échauffourées éclatées entre les supporters de deux clubs qui se jetaient de projectiles au stade Tata Raphaël.

Quelques temps après, l’aire de jeu a été envahi par des corps étrangers, poussant ainsi l’arbitre à arrêter cette rencontre pendant que FC Renaissance menait au marquoir sur le score étriqué d’un but à zéro.

But marqué sur pénalty à la 85è minute par Pitshou Matumona alias Ruum.

Ce pénalty a été sifflé suite à une faute d’un défenseur de l’As Dragons à la surface de réparation, après un tir d’Eric Bokanga, transfuge de Mazembe.

Des témoins attribuent également l’interruption de ce match aux policiers qui, au lieu de calmer la tension, ont commencé à tirer des gaz lacrymogènes, perturbant davatage la situation.

Le résultat de ce match reste suspendu en attendant la décision finale du comité exécutif de la Ligue nationale de football (LINAFOOT).

Dans la première affiche de la journée, SC Rojolu avait battu la formation de l’AS Ndombe sur le score de deux buts à un.

Avec radiookapi.net


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité