IGIHE.com \BB Société
RDC : le centre de santé d’Eringeti tourne au ralenti, faute de moyens.
Publié le 19-07-2016 - à 15:23' par IGIHE

Le bilan s’est alourdi dans l’attaque du week-end dernier contre des localités dans la périphérie de Beni. Quatre nouveaux corps ont été retrouvés portant à six le nombre de victimes. Eringeti, situé au nord de Beni, a connu aussi ce type de massacres. Le 29 novembre dernier, c’est même le centre de référence qui a été attaqué, un immeuble brûlé, patients et personnels tués. Si le bâtiment a été reconstruit par la Monusco, le personnel reste traumatisé. Et malgré des aides ponctuelles, le centre de référence d’Eringeti continue d’appeler le gouvernement et ses partenaires étrangers à l’aider à fonctionner. Les patients n’ont plus les moyens. En majorité, ils vivaient de leurs champs où ils n’osent plus aller.

« C’est à cause de la guerre, nous n’allons plus au champ, nous errons. » Masika est forcée de rester au centre de santé même si les soins de son fils, anémié, sont terminés. Elle est abattue : « Nous ne sommes pas en mesure de trouver l’argent pour honorer ma facture. La facture est là, mais je n’ai pas les moyens. C’est pour ça que je ne peux pas rentrer à la maison. »

Malgré des aides ponctuelles, le centre de santé continue de manquer de certains médicaments, mais le problème le plus important reste de faire fonctionner l’hôpital, sans les ONG, l’Etat ni même l’argent des patients, au quotient. Un casse-tête pour Paluku Shangilia, le gestionnaire du centre de santé : « Les recouvrements sont tout juste à 10 % des recouvrements normaux, donc il n’y a rien. C’est difficile de payer le personnel, on peut juste trouver quelque chose en guise d’encouragement. »

Le gestionnaire, comme les autres membres du personnel, ne comprend pas pourquoi il leur est si difficile de trouver un partenaire comme c’était le cas avant le massacre. Il n’y a plus d’attaque sur la route depuis près de six mois, dit-il, et la population, meurtrie par les massacres, en a tellement besoin.

Avec rfi.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!