IGIHE.com \BB Société
Incendies sur le site de Berre-L’Etang : l’homme arrêté trahi par son véhicule
Publié le 24-06-2016 - à 13:57' par IGIHE

Selon nos informations, l’homme arrêté dans l’enquête sur les explosions et incendies du site pétrochimique de Berre-l’Etang (Bouches-du-Rhône), le 14 juillet 2015, a été confondu grâce à son véhicule. Il a été placé en détention provisoire.

L’affaire avait fait grand bruit, débouchant même sur un audit de la sécurité et de la sûreté des sites industriels sensibles de France. Le 14 juillet 2015, deux explosions ont retenti sur le site pétrochimique de LyondellBassell à Berre-l’Etang (Bouches-du-Rhône). Les déflagrations avaient ensuite causé l’incendie de deux grosses cuves contenant des produits inflammables qui avait mis plusieurs heures à être maitrisé par les pompiers.

Sur place, les enquêteurs avaient également découvert du matériel pouvant servir à confectionner un détonateur et la piste accidentelle avait rapidement été écartée.

Selon nos informations, les enquêteurs ont aussi recueilli la description d’un véhicule aperçu sur les lieux des explosions. En cherchant l’identité de son propriétaire, ils ont découvert un homme d’une trentaine d’années qu’ils ont placé sous surveillance. Le 17 juin dernier, ce même homme est interpellé après avoir attaqué un DAB (distributeur automatique de billets) à Aix-en-Provence. Au cours d’une perquisition à son domicile, un certain nombre de pièces pouvant avoir servi à confectionner des détonateurs similaires à ceux utilisés à Berre-l’Etang ont été retrouvés.

Le suspect a été mis en examen et placé en détention provisoire. Il est également soupçonné d’avoir participé à “six attaques de distributeurs automatiques de billets à l’explosif, entre 2012 et 2016”, ont ajouté ces sources. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire.

M6info


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!