IGIHE.com \BB Société
Incendie dans les Pyrénées-Orientales : 1100 hectares brûlés, le feu a été contrôlé
Publié le 12-08-2016 - à 12:23' par IGIHE

FLAMMES - Un incendie s’est déclaré jeudi 11 août dans les environs de Rodès, dans les Pyrénées-Orientales, détruisant 1100 hectares. Soixante habitants de ce petit village ont dû être évacués. Ce vendredi matin, le feu est sous contrôle. Près de 500 pompiers ont été mobilisés.

Le violent incendie qui s’est déclaré jeudi 11 août au matin dans les Pyrénées-Orientales est désormais sous contrôle, a annoncé la préfecture. Les flammes auront brûlé 1100 hectares en moins d’une journée, s’approchant dangereusement d’un petit village où 60 habitants ont dû être évacué. Attisé par une tramontane à 70 km/h, le feu se trouvait dans la nuit de jeudi à vendredi sur les hauteurs de la commune de Rodès, qui compte 600 habitants environ, après avoir dévasté 850 hectares peu avant 23 heures. "60 habitants ont été accueillis dans la salle des fêtes de la commune", plus à l’écart du feu, tandis que cent autres ont été "confinés à domicile", a précisé la préfecture.

Le plus gros incendie de l’année

Le sinistre, parti vers 8h en bord de route près de Montalba-le-Château, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Perpignan, est d’ores et déjà le plus gros incendie de l’année dans les Pyrénées-Orientales. "Aucune habitation n’est directement menacée. Des véhicules ont été positionnés pour protéger" les logements, assuraient les secours.

Mais les flammes, jusqu’alors stoppées par la vallée de la rivière Têt, qui forme une barrière naturelle avant le village de Rodès, ont finalement sauté l’obstacle en début de soirée au niveau d’Ille-sur-Têt, un village voisin, selon les pompiers, qui sont restés sur la zone toute la nuit. Près de 500 soldats du feu au total ont été mobilisés avec des renforts venus en début de nuit des régions voisines dont l’Espagne, aidés de trois Canadair, deux Trackers bombardiers d’eau et un gros porteur Dash, ainsi qu’une centaine de véhicules.

400 "naufragés de la route" recueillis

La RN 116 a été rouverte peu avant 23h après avoir été coupée entre Prades et Bouleternère mais la route départementale 17 restait fermée entre les communes de Tarerach et Montalba, ainsi que la ligne ferroviaire entre Prades et Perpignan. Des centres d’hébergement, mis en place pour servir de refuges aux personnes bloquées, ont accueilli 400 naufragés de la route, selon la préfecture.

Ce nouvel incendie intervient au moment où des milliers de pompiers étaient déjà à pied d’oeuvre dans trois départements du Sud – Hérault, Gard et Bouches-du-Rhône –, en particulier pour lutter contre l’important incendie qui avait déjà détruit jeudi quelque 3300 hectares près de Marseille.

Metronews.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!