IGIHE.com \BB Société
Couple : trois attitudes pour mieux s’entendre
Publié le 30-08-2016 - à 12:06' par IGIHE

Psychanalyste humaniste américain d’origine juive allemande, Erich Fromm (1900-1980) privilégiait l’empathie dans son approche clinique et théorique. Dans « L’Art d’aimer », ouvrage de référence publié en 1957, il consacre de nombreuses pages à la question de la communication et du dialogue dans le couple. Voici trois grandes recommandations issues de son œuvre.

Écartez toute conversation futile et éprouvez ce que vous dites

Les sujets abordés peuvent être légers bien sûr mais si vous voulez être entendu, vous devez ressentir, éprouver ce que vous dites : « Si deux individus s’entretiennent de la croissance d’un arbre qu’ils connaissent l’un et l’autre, ou de la saveur d’une viande qu’ils viennent de manger ensemble, ou d’une expérience commune dans leur travail, une telle conversation peut être pertinente pourvu qu’ils expérimentent ce dont ils parlent et n’en traitent pas d’une façon abstraite ; au contraire une conversation peut porter sur des questions de politique ou de religion, tout en étant futile ; il en est ainsi quand les interlocuteurs parlent par clichés, quand leur cœur n’est pas dans ce qu’ils disent. »

Sortez de vous-même et dépassez votre narcissisme

Cela permet de s’approcher de l’objectivité. Les projections de nos désirs et de nos craintes sur l’autre déforment les propos et les rapports, et bloquent l’échange : « Combien d’époux n’ont-ils pas l’impression d’avoir une femme dominatrice alors que c’est l’attachement qu’ils portent à leur propre mère qui les incite à interpréter toute demande comme une restriction à leur liberté ? (…) je dois essayer de voir la différence entre l’image narcissiquement déformée que je me fais d’une personne et de son comportement et la personne telle qu’elle existe réellement, abstraction faite de mes intérêts, de mes besoins et de mes craintes. »

Concentrez-vous et prenez votre temps

Pour le psychanalyste, se concentrer « signifie essentiellement savoir écouter. La plupart des gens prêtent l’oreille et donnent même des conseils sans au fond écouter réellement. Ils ne prennent pas au sérieux la parole de l’autre, pas plus que leur propre réponse. En conséquence, la conversation les fatigue. (…) La concentration est à pratiquer surtout par ceux qui s’aiment l’un, l’autre. Ils doivent apprendre à être proches l’un de l’autre sans se réfugier dans les chemins battus. Que la patience soit requise, il est à peine besoin de le souligner. »

Psychologies.com


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!