IGIHE.com \BB Société
Afrique du Sud : semaine décisive pour le ministre des Finances Pravin Gordhan
Publié le 31-10-2016 - à 11:08' par IGIHE

En Afrique du Sud, la pression s’accentue sur le parquet dans l’affaire qui l’oppose au ministre des Finances Pravin Gordhan, poursuivi pour fraudes. Malgré les rumeurs, le bureau du procureur dément tout abandon des poursuites. Mais l’affaire est toujours « à l’étude », quelques jours avant l’audition du ministre des Finances par la justice mercredi prochain 2 novembre.

La semaine qui s’ouvre est décisive pour le ministre des Finances Pravin Gordhan. Ce week-end, la presse sud-africaine a rapporté que le bureau du procureur général Shaun Abrahams avait rédigé une lettre, indiquant que les charges contre le ministre des Finances allaient être abandonnées.

L’information a été fermement démentie quelques heures plus tard. Il s’agit d’un « tissu de mensonges », selon le porte-parole du procureur. « C’est n’importe quoi », a-t-il martelé. Il précise néanmoins que Shaun Abrahams continue d’étudier l’affaire et qu’il lui faut « du temps pour se décider ».

Pourtant, l’audition de Pravin Gordhan par la justice est prévue ce mercredi 2 novembre. Les poursuites engagées contre lui ont soulevé une fronde sans précédent.

Le parquet fait face à une pluie de critique : 80 chefs d’entreprise ont pris la défense du ministre des Finances qui a reçu le soutien de plusieurs membres du gouvernement, et celui de figures historiques de l’ANC.

L’Alliance démocratique a estimé ce week-end que « la seule chose à faire pour Shaun Abrahams est d’abandonner les poursuites et de démissionner ». Les défenseurs de Pravin Gordhan estiment que l’affaire est motivée politiquement, et que le parquet n’a pas suffisamment de preuves contre lui.

Avec rfi.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!