Minembwe-Sud Kivu : la Ferme du Général Pacifique Masunzu attaquée par des inconnus

Redigé par IGIHE
Le 3 février 2018 à 01:42

Jeudi 25 janvier 2018, une ferme du Général des FARDC, Pacifique Masunzu, ancien Commendant des FARDC en Province du Sud Kivu, a été attaquée par des hommes armés non encore identifiés, apprend Bwiza.com qui localise ladite ferme sur les hauts plateaux inaccessibles de Minembwe au Sud Kivu.

Les sources situées à Mulenge de Minembwe ont confié au journal en ligne Bwiza.com que l’attaque en question a essuyé un feu nourri des militaires qui gardent la résidence de ce général des FARDC qui actuellement dirige le camp d’entraînement militaire de Kamina au Katanga depuis 2014.

Au cours de son long séjour de 10 ans dans les montagnes de Minembwe, il est reproché au Général Pacifique Masunzu d’avoir coopéré avec les FDLR/Forces Démocratiques de Libération du Rwanda à qui il a approvisionné en armes.

Le Général Pacifique Masunzu, ancien militaire de l’APR (Armée Patriotique Rwandaise) se permet d’armer un groupe rebelle, les FDLR, fait d’anciens éléments de l’Armée Gouvernementale Rwandaise qui ont commis le génocide des Tutsi. Ces FDLR lui ont-ils donné or et coltan en échange ?

Cette reproche a fait l’objet d’une correspondance en 2013 du Lt-Col Rajeev Sharm, Commandant des Casques Bleus de la Monusco en Province du Sud Kivu. D’aucun soupçonnent que cela a motivé le Chef de l’Etat Congolais Joseph Kabila de l’avoir muté pour Kamina pour se désolidariser de cette action pouvant entâcher les relations de bon voisinage entre la RDC et le Rwanda.

La presse rwandaise a rapporté ces derniers temps des informations comme quoi ces plateaux quasi inaccessibles de Minembwe abriteraient un camp d’entraînement d’un autre mouvement politico-militaire dit RNC/Rwanda National Congress en opposition au Gouvernement rwandais.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité