Les polices Rwandaise et Ugandaise luttent contre les crimes transfontaliers

Publié par Olga
Le 24 février 2017 à 12:47
Visites :
56 2

Les délégués des police nationales rwandaise et ougandaise se sont réunis, lors d’une rencontre qui s’est tenue au quartier général de la Police nationale du Rwanda (RNP) à Kacyiru. Ils ont appreciés les progrès réalisés dans la mise en œuvre des résolutions adoptées par les deux institutions l’année dernière dans le cadre de la collaboration dans la lutte contre le crime transfontalier.

La réunion était coprésidée par les deux chefs de police ; IGP Emmanuel K. Gasana, du Rwanda, et son homologue ougandais, le général Kale Kayihura. La rencontre visait à renforcer la sécurité des frontières entre les deux pays et à s’entraider pour lutter contre les crimes transfrontaliers.

Cette réunion suit celle qui s’est passée en octobre de l’année dernière, à Mbarara-Ouganda. Elle a proposé 13 recommandations qui reposent principalement sur le partage efficace d’informations.

Dans son discours, IGP Gasana a déclaré : "Le Rwanda apprécie le relation fraternelle entre les deux institutions policières. Nous ne sommes pas que des voisins géographiques, mais aussi deux pays qui partagent des valeurs similaires. "

IGP Gasana a déclaré que l’augmentation du trafic de drogue, le vol de véhicules à moteur, les crimes économiques et financiers, la trafic humain et les crimes liés à la cybercriminalité exige une coopération accrue entre les deux institutions.

"En général, la sécurité s’est améliorée dans la région, même si nous continuons à renconter des obstacles dans certains domaines des crimes transfrontaliers. Nous devons travailler davantage pour reduire le record sur la criminalité", a déclaré le général Kayihura.

Au cours de la réunion, les deux forces de police ont convenu d’améliorer la coopération policière et de définir des stratégies pour lutter contre les crimes qui touchent les pays membres.

La réunion a également étudié de l’arrestation et de l’échange bilatéral des criminels. Il a été recommandé que les Bureaux nationaux d’ Interpol maintiennent les normes mises en place pour le suivi des fugitifs et des objets volés.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité