Le Kenya en haute-alerte face à de possibles attentats terroristes à Pâques

Publié par Olga Ishimwe
Le 14 avril 2017 à 09:15
Visites :
56 2

Les agences de sécurité kenyanes sont en alerte élevée face à l’éventualité d’une attaque terroriste pendant les fêtes de Pâques ou après.

Le porte-parole de la police, George Kinoti, a confirmé que les forces de sécurité étaient en alerte élevée après avoir reçu des rapports de renseignements selon lesquels neuf terroristes prépareraient des attentats.

M. Kinoti a également appelé la population à adopter un niveau de vigilance plus élevé face à l’approche des festivités de Pâques ce mois-ci, et à signaler toute activité suspecte.

Un rapport de la sécurité publié jeudi montre que des suspects kenyans reviennent dans le pays après les attaques qu’ils ont subies en Somalie de la part des Forces de défense kenyanes (KDF) et de l’Armée nationale somalienne.

Des sources de police ont indiqué que certains des terroristes recherchés avaient déjà pris contact avec leurs proches pour faciliter leur passage afin de quitter la ligne de front du champ de bataille pour revenir s’infiltrer dans leur pays et y perpétrer des attentats.

Selon le commissaire du comté de Mombasa, Evans Achoki, la sécurité a été renforcée dans les stations touristiques de la région côtière, pour éviter d’éventuels attentats des combattants présumés d’Al-Shebab.

"Nous avons cartographié le comté et déployé des agents de sécurité dans les zones qui pourraient faire des cibles faciles, comme le ferry de Likoni et les centres commerciaux", a déclaré M. Achoki.

Bien que le nombre d’attentats ait diminué, la menace terroriste reste réelle dans le pays, a dit M. Achoki.

"Le nombre d’attentats a baissé de manière importante, cependant les milices sont parvenus à en mener certains, et davantage dans les villes frontalières, causant des dizaines de morts", a dit M. Achoki.

Les Forces de défense kenyanes (KDF), sous l’égide de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), ont intensifié leurs opérations aériennes et terrestres contre les combattants dans le sud de la Somalie, malgré leur résistance persistante, prenant parfois pour cible un camp militaire.

Cette semaine, les KDF ont abattu 15 terroristes d’Al-Shebab dans une opération de sécurité à l’ouest de Catamaa, dans la région de Gedo en Somalie.

Avec Xinhuanet


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité