Urgent

La CIA sur la Libye : vente d’armes et achat d’Air Rwanda

Redigé par IGIHE
Le 20 janvier 2017 à 11:20

La CIA vient de déclassifier ce 17 janvier 2017, 930.000 dossiers de 12 millions de pages, certains d’entre eux concernent les activités libyennes louches au Rwanda de 1994. Il s’agit de la vente d’armes au Gouvernement génocidaire du Rwanda de 1994 et l’achat d’Air Rwanda de ce temps-là.
Un document datant du 2 février 1982 fait état du plan libyen d’extension de son influence sur l’Afrique subsaharienne.
S’agissant du chapitre Rwanda, le document montre que la Libye avec 13 ans de régime Mouammar El (...)

La CIA vient de déclassifier ce 17 janvier 2017, 930.000 dossiers de 12 millions de pages, certains d’entre eux concernent les activités libyennes louches au Rwanda de 1994. Il s’agit de la vente d’armes au Gouvernement génocidaire du Rwanda de 1994 et l’achat d’Air Rwanda de ce temps-là.

Un document datant du 2 février 1982 fait état du plan libyen d’extension de son influence sur l’Afrique subsaharienne.

S’agissant du chapitre Rwanda, le document montre que la Libye avec 13 ans de régime Mouammar El Kadhafi, projetait d’accorder une aide financière et armes au Rwanda et au Burundi avec une tentative d’acheter la compagnie de transport aérien rwandaise d’alors Air Rwanda.

Pour ce commerce aérien secret, la Libye, dans sa tentative d’acheter l’Air Rwanda, elle voulait renforcer cette dernière compagnie rwandaise en lui dotant des Boeing de la Libyan Arab Airlines. Cela se faisait dans la tentative d’escamoter les sanctions internationales dont la Libye faisait l’objet.

Le Rwanda a décidé alors d’arrêter les négociations pour le projets, les USA ayant à leur disposition des photos montrant que les Libyens étaient entrain de repeindre leur flotte aérienne tout en changeant le nom de Libyan Arab Airline par Air Rwanda.

Il faut également noter que la Libye nourrissait le projet d’étendre le terrorisme dans l’espace subsaharien.

En effet, la Libye en question avait commencé à entraîner en Ethiopie, 3.000 somaliens qui devaient déposer le régime Siad Barré (1969 -1991) d’alors. D’autres Somaliens subissaient un entrainement militaire dans la ville libyenne de Sabba.

Des sources fiables ont confié à IGIHE que vers l’an 2010, la Police Nationale Rwandaise a perquisitionné et saisi armes et munitions dans le batiment de l’Ambassade de Libye à Kigali, armes qui devaient être utilisées dans le cadre de semer l’insécurité avec explosion de grenades dans la ville de Kigali. L’information de l’existence de ces armes a été fournie par un agent de ladite ambassade.

Ces actions négatives libyennes de cache d’armes se sont également observées en Ethiopie. Est-ce pour cette raison que le Président du Rwanda Paul Kagame a cautionné la résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies soutenu activement par la France, la GB et Qatar, proposant un plan militaire de rétablissement de la Paix en Libye ; un plan qui avait pour objectif d’éliminer physiquement Qadhafi ?


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité