District Gatsibo : Fusillé après avoir opposé la force à un officier de la police.

Redigé par Olga
Le 25 février 2017 à 04:20
Visites :
56 2

Nzakamwita Salimu qui réside dans le district de Kiramuruzi a été neutralisé par la police locale après qu’il ait décapité un officier qui venait de l’arrêter en flagrant délit de possession de stupéfiants.

L’incident a eu lieu au cours de la nuit du Jeudi le 23 février 2017. Ce jeune homme qui était très connu dans le commerce illégal des stupéfiants, essayait d’arrêter les officiers qui avaient réquisitionné la moto utilisée dans cette salle besogne de distribution de ces stupéfiants.

La secrétaire exécutive de district Kiramuruzi, Kavutse Epiphanie a dit à IGIHE que Nzakamwita a commencé dans la vente de cannabis, puis, voyant que la police commençait à le soupçonner, il est passé du cannabis à l’alcool qu’il importait frauduleusement d’Uganda.

Seulement, ce mercredi quand il transportait des stupéfiants sur sa moto, arrivé aulieudt Ndatemwa, dans le district de Kiziguro, il a été arrêté par un groupe d’activistes contrôleurs. Il a alors appelé quelques uns de ses collègues en renfort pour opposer un bras de fer contre ces activistes qui avaient saisi sa moto et le cannabis qu’elle transportait.

"Le dealer narcotrafiquant, Nzakamwita, a essayé d’étrangler le commandant de police locale alerté par les activistes qui tentait de l’arrêter. Tentant de sauver son chef, un officier a essayé de tirer sur le narco trafiquant qui en est mort sur le coup. Cet officier a blessé également deux civils qui assistaient à la scène", a confié à IGIHE la Secrétaire exécutive.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité