Colombie : l’ELN revendique l’attentat du 19 février à Bogota

Publié par Igihe.com
Le 28 février 2017 à 12:14
Visites :
56 2

En Colombie, l’Armée de libération nationale (ELN) a revendiqué ce lundi 27 février l’attentat commis le 19 février dernier dans la capitale Bogota. Un attentat qui visait les forces de l’ordre et qui avait fait un mort et 25 blessés.

La revendication faite ce lundi matin confirme les suspicions des enquêteurs. Le mode opératoire de l’attentat du 19 février contre une unité de la police antiémeute ressemblait à d’autres attaques perpétrées ces derniers mois par l’ELN.

La guérilla colombienne justifie cet attentat par le fait que cette unité de police devrait être dissoute, car elle n’a pour seul objectif que de réprimer les manifestations sociales et populaires. Dans sa revendication, l’ELN explique également qu’il n’est pas cohérent de la part des autorités et de l’armée de continuer à attaquer ses positions alors que des négociations ont été engagées en Equateur pour tenter de mettre en place un accord de paix similaire à celui qui a été signé avec les FARC.

De leur côté, les autorités colombiennes n’ont pas tardé à réagir par le biais du chef des négociateurs du gouvernement présent à Quito. Juan Camilo Restrepo estime que l’ELN se trompe complètement en pensant que c’est grâce à ce type d’acte qu’elle forcera le gouvernement a accepté un cessez-le-feu bilatéral.

Quelques heures avant cette revendication l’ELN avait également reconnu être à l’origine d’une attaque perpétrée le 14 février dernier contre une patrouille militaire dans l’est du pays. Elle avait fait deux blessés dans les rangs de l’armée.

Avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité