Burundi : Les Champs d’avocatiers du président Nkurunziza incendiés à Gatwaro

Publié par IGIHE
Le 26 juillet 2017 à 01:41
Visites :
56 2

Trois personnes ont été arrêtées par la police sur la colline Gatwaro de la commune Kiremba, en province Ngozi. Ces arrestations sont consécutives à un incendie survenu dans les champs appartenant au président Nkurunziza sur la colline Gatwaro. Parmi les personnes arrêtées se trouvent deux jeunes membres de la ligue Imbonerakure du parti CNDD-FDD.

Selon les habitants de la colline Gatwaro, des malfaiteurs se sont introduits dans les plantations d’avocatiers du président Nkurunziza pour y mettre le feu avec de l’essence aux environs d’une heure du matin dimanche dernier.

« On a entendu les cris des habitants de la colline. Quand on est sorti, il y’avait le feu dans les champs du président », témoigne un des habitants de cette localité.

Les habitants de Gatwaro sont venus nombreux pour tenter d’éteindre ce feu, mais les jeunes imbonerakure affiliés au parti CNDD-FDD de cette localité n’ont pas voulu leur faciliter la tâche. La police a fini par arrêter trois personnes dans le cadre de ses enquêtes.

« Il y a Léonidas Nduwimana, Miburo surnommé Nkondo qui sont tous des imbonerakure ; et un autre du nom de Jérôme Ndayizeye. Mais on est convaincu que tous les trois sont innocents », ajoute notre source.

La population de la commune Kiremba s’inquiète également pour leurs cultures, étant donné que ces malfaiteurs ont osé incendier les avocatiers du président de la République. « Si ces malfaiteurs ont osé incendier les champs du président, ils attaqueront aussi les nôtres. On a vraiment très peur », poursuit notre témoin.

Les habitants de Gatwaro demandent des enquêtes approfondies pour éviter l’arrestation d’innocents dans cette affaire.

L’administrateur de la commune Kiremba, Thérence Nsamirizi, n’a pas voulu s’exprimer sur l’affaire.

Avec RPA.bi


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité