Bouclier antimissile américain : le sud-coréen Lotte dans le collimateur chinois

Publié par Igihe.com
Le 1er mars 2017 à 02:29
Visites :
56 2

La donation d’un terrain de golf destiné à accueillir un bouclier anti-missile pourrait tourner au vinaigre pour le conglomérat sud-coréen Lotte, mais pas seulement. La Chine, pas contente du tout, craint pour sa sécurité et menace son voisin de sanctions.

L’armée chinoise est capable de détruire le bouclier anti-missile Thaad, font savoir des experts militaires cités par le quotidien Global Times, et le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Geng Shuang a lancé cet avertissement à Séoul : « La Chine […] prendra toutes les mesures nécessaires afin de préserver sa sécurité. »

La presse officielle estime qu’une attaque en règle contre ce « pion de Washington » s’impose. Pour commencer, le Global Times propose de chasser le groupe sud-coréen Lotte de la Chine, son marché clé. Pour punir l’entreprise, Pékin a déjà suspendu la construction d’un parc à thème à Shenyang dans le nord-est du pays, un investissement estimé à plus de deux milliards d’euros.

Appel au boycott

L’agence Chine nouvelle prédit alors que l’accord avec l’armée pourrait « virer au cauchemar » pour Lotte, sachant que ses boutiques hors-taxes dépendent des touristes chinois. Ces Chinois qui, sur les réseaux sociaux, tirent déjà à boulets rouges sur la Corée du Sud, comme cet internaute qui lance un appel au boycott : « S’il vous plaît, ne leur achetez plus leur téléphones, leurs voyages et leurs voitures ! »

Avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité