4 juillet : 23ème journée de Libération à Nyabihu : Plus de création de richesses

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 5 juillet 2017 à 11:55
Visites :
56 2

En ce 4 juillet 2017, 23ème journée nationale de la libération, le Président Paul Kagame et les autres hautes personnalités nationales ont fait le déplacement de Nyabihu (Nord ouest du Rwanda), un déplacement significatif dans la mesure où le Président a procédé à l’inauguration d’un Hôpital de District de Shyira et un Village de regroupement modèle (VUP) construit gracieusement pour 108 ménages les plus démunis des districts Nyabihu et Gakenke.

Il va de soi que le district du jour du Président Paul Kagame a cadré avec la notion de libération en 1994 du pays et de libération des énergies créatrices de richesses de la part de tous les citoyens rwandais qui ont une valeur précieuse "celle de la sécurité-tranquillité", leur permettant de travail et jouir des fruits de leur travail.

En une gymnastique intellectuelle dont il a le secret, les faits étant trop parlants, Kagame a montré qu’avec un environnement politique et social positif tout est possible. Il a ainsi joué sur une grande enveloppe budgétaire destinée à l’assistance sociale pour décrire un style de gouvernance socio politique qui doit régner dans le pays pendant tout le temps nécessaire pour élever et diriger fermement et avec assurance le citoyen rwandais vers l’économie de marché et le changement profond de mentalités.

"Le temps arriva, celui de chasser une mauvaise gouvernance social et des dirigeants cupides. Cela s’est fait et réalisé. La lutte a continué durant ces 23 années où tous les mauvais dirigeants qui étaient restés ont été aussi poussés à la porte. Nous avons également éradiqué graduellement toutes les conséquences de cette mauvaise gouvernance", a-t-il dit tentant de montrer que bonne gouvernance cadre avec l’évolution des conditions de vie des citoyens avec des habitations décentes parfaitement raccordées au réseau électrique national.

Il a insisté sur le fait que la feuille de route de la libération est en cours.
"Le citoyen qui vient de témoigner disant qu’avant qu’il n’intègre sa nouvelle habitation de VUP, il ne savait et n’avait pas vu comment ont pousse un doigt sur un interrupteur pour allumer ou éteindre la lumière, montre à quel point notre chemin pour la libération est encore long", a dit le Président Kagame disant que beaucoup d’infrastructures socio économiques (écoles, Centres de santé, fermes améliorées et hautement productives d’agro élevage pour une éconmie de marché prospère) sont à construire.

"Ces infrastructures s’accroissent au jour le jour. Mais elles ne sont pas encore suffisantes. Nous sommes en cours de trajet pour y arriver. Cependant pour y arriver, cela demande que nous déployions beaucoup d’énergie pour que cela aille vite et que nous atteignions nos objectifs dans les meilleurs délais", a dit le Président Paul Kagame semblant recommander aux citoyens rwandais qui l’ont plébiscité pour un troisième septennat que ce dernier ne sera jamais de tout repos.

"Avons-nous parlé des réalisations non suffisantes au cours de ces 23 années de libération ? Mais nous ne devons pas attendre 23 autres années pour attendreà 100% nos objectifs de développement. Nous souhaitons les atteindre dans une courte période. En effet, nous savons maintenant que cela est possible y compris les stratégies pour y arriver. Puisque nous avons maîtrisé la conduite des méthodes de bonnes gouvernance sociale et que nous sommes armés d’une bonne politique, rien qu’avec ces deux valeurs, n’importe qui qui est commis à la transformation de sa vie peut le faire. Ensemble, nous construirons un pays que nous souhaitons, un pays où il fait beau de vivre", a-t-il ajouté avant de s’adresser aux ménages qui venaient de recevoir gratuitement les maisons modernes d’habitation et enttièrement électrifiées, leur recommandant d’exceller dans la compétition économique.

Le Ministre des armées, le Gén. James Kabarebe, qui accompagnait le président Paul Kagame dans ce district de Nyabihu, a apporté une clarification sur les stratégies du Gouvernement rwandais né de la Libération du pays.

Cette philosophie consiste à offrir généreusement des habitations modernes à des individus de la première catégorie sociale, donc les plus démunis, dans chaque Secteur administratif du pays et faire de ce nouveau village un pôle de développement avec un marché moderne et un centre de création de richesses AGAKIRIRO ; le tout étant entièrement raccordé au réseau national de routes de desserte, d’eau et d’électricité.

La fête en Images :

Un village construit gratuitement pour les personnes de catégorie Sociale 1.

L’hôpital de Shyira lui aussi inauguré par Kagame


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité