WikiLeaks fait fuiter 19.252 e-mails de 7 dirigeants démocrates
Publié le 26-07-2016 - à 16:09' par newsmonkey.be

Ouille ! WikiLeaks fait fuiter 19.252 e-mails de 7 dirigeants démocrates, dont certains pourraient faire très mal.

Quelques jours avant le début de la Convention du parti Démocrate à Philadelphie, le site WikiLeaks a révélé près de 20.000 e-mails à destination ou en provenance de sept dirigeants du parti Démocrate américain.

Non seulement, ils dévoilent pas mal de choses sur une centaine de donateurs, mais aussi sur les tactiques secrètes que le parti utiliserait pour salir l’image de Donald Trump. En plus, on y découvre la relation plus que compliquée entre Bernie Sanders et certains dirigeants démocrates. Et bien sûr Trump en profite...

Tout d’abord, il faut signaler que toutes ces données n’ont pas encore été authentifiées. Mais Wikileaks vient de jeter sur la place publique 19.252 e-mail en provenance ou à destination de sept dirigeants Démocrates. Chacun peut donc fouiner dans cet immense amas de données.

Les e-mails ont été envoyés entre janvier 2015 et mai 2016 et contenaient au total 8034 pièces jointes. Ils ont été compilés par le site web pirate "The Intercept" au mois de juin. Et bien que ceux-ci ne viennent pas de l’adresse de Hillary Clinton, WikiLeaks a nommé cette nouvelle fuite sous le nom de "Hillary Leaks".
De faux emplois au nom de Trump

Ces nouvelles révélations n’en sont pas moins intéressantes : avec une simple recherche, vous pouvez trouver par exemple des détails sur plus d’une centaine de donateurs.

Des e-mails de confirmation automatique avec noms, adresses, numéros de téléphone, professions, employeurs, les montants des donations et même des numéros de passeports et de cartes vertes. Le site d’informations Guizmodo affirme qu’on peut même y retrouver des données de cartes de crédit.

Mais ces e-mails révèlent aussi des tactiques secrètes qui pouvaient être utilisées pour salir l’image du concurrent, Donald Trump. Notamment en créant un faux site d’offres d’emploi dont les petites annonces auraient apporte une mauvaise image au candidat républicain. Une des offres ciblait de "jolies filles" en vue de travailler pour la "Trump Organization".

Parmi les autres critères de sélection, on retrouve aussi : "ouverte à l’humiliation publique" ou encore "être efficace pour mentir sur son âge". Et de préférence pas de "maman-travailleuses". Luis Miranda, le chef de la communication au parti Démocrate a qualifié cette idée de "super", "tant que toutes ces choses offensives soient laissées mot pour mot."

"Il y a de l’eau dans le gaz"

Les e-mails montrent aussi le niveau de tension au niveau du parti Démocrate, notamment par rapport à Bernie Sanders. Debbie Wasserman Schulz, une des dirigeantes du parti, décrit par exemple Sanders comme étant "un putain de menteur".

Il ressort aussi que lors des primaires, le but était d’attaquer le candidat de gauche sur ses croyances. Dans un des e-mails, elle parle de son origine juive et de son possible athéisme.

Bref, à quelques jours de la Convention Démocrate, le parti montre que son unité est toute relative. On sait d’ailleurs que Bernie Sanders a mis beaucoup de temps avant de soutenir Hillary Clinton en vue de la course à la Maison Blanche.

"Cet accord (fragile) pourrait être menacé", a réagi un membre du parti. Un accord entre Sanders et Clinton qui prévoit l’introduction de principes plus progressifs dans le programme des Démocrates.

En contrepartie, Sanders avait renoncé à se battre pour prendre la tête du parti... à une certaine Wasserman Schulz. Bref, "il y a de l’eau dans le gaz", poursuit ce même Démocrate, qui s’est adressé à CNN.

Ambiance !


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!