Le Rwandais Ndizihiwe choisi parmi 1058 humains pour voyager sur Mars en 2025

Publié par Elisée Mpirwa
Le 10 janvier 2014 à 11:15
Visites :
56 2


Arnaud Ndizihiwe, 22 ans, ce jeune astronaute rwandais en herbe poursuit des études de commerce à l’école SP Jain of Global Management dans la ville Australien de Sydney. Il s’est entretenu avec Elisée Mpirwa, journliste d’IGIHE à propos de son prochain voyage sur la planète Mars. En effet, il a été sélectionné par le Projet Mars One parmi 1058 sujets susceptibles d’aller former une colonie humaine sur la planète Mars en 2025.

Interview

IGIHE : Comment avez-vous connu cette entreprise ?

Ndizihiwe : J’ai d’abord entendu parler de Mars One sur space.com, un site populaire dédié aux passionnés de l’espace avec toutes les dernières nouvelles et tendances sur l’exploration de l’espace. J’étais chanceux. Les sélections éliminatoires se font par paliers. La première s’est déroulée entre le 22 Avril et le 31 Août 2013. Mars One a invité des gens de toutes les nationalités, au-dessus de l’âge de 18 ans, à poser leurs candidatures pour devenir les premiers hommes à marcher sur la planète Mars.

IGIHE : Qui dirige ce projet Mars One ?

Ndizihiwe : Mars One est un organisme privé basé aux Pays-Bas qui envisage d’établir une colonie humaine permanente sur Mars en 2025. Il est dirigé par un entrepreneur néerlandais Bas Lansdorp , fondateur et chef de la direction.

IGIHE : Que pouvons-nous savoir de vous et ce que vous faites en Australie ?

Ndizihiwe : Je suis un étudiant ordinaire qui a eu de la chance. J’ai terminé mes études secondaires au Petit Séminaire de Karubanda (district de Huye) . Ma famille réside à Kicukiro. J’ai reçu une bourse au mérite de SP Jain École de gestion globale de l’étude d’un programme de BAA 4 ans, majeure en finance. Après l’obtention du diplôme en Avril 2014, j’ai l’intention de commencer une carrière dans l’audit financier.

IGIHE : Etes-vous intéressé par l’astronomie ou avez-vous des compétences à ce sujet ?

Ndizihiwe : Depuis mon plus jeune âge, j’ai été fasciné par l’idée d’exploration de l’espace. Mon rêve est de voir l’humanité se développer dans l’espace, pousser les frontières de la connaissance et d’explorer l’inconnu. 200 milliards de galaxies dans notre univers et nous n’avons jamais quitté la Terre, sans parler d’explorer une autre planète. Vivre sur une autre planète, à des milliers de kilomètres de la terre, , je veux faire partie de ce rêve et Mars est la première chance que je crois vraiment.

IGIHE : Si vous êtes sélectionné pour aller vivre sur Mars, vous pensez à quels commentaires que votre famille pourrait faire ?

Ndizihiwe : (Riant) Bien sûr, ils le rejetteront. Ce sera un moment très difficile de les convaincre. Les astronautes sélectionnés vont quitter la Terre pour toujours et commencer la vie sur Mars et depuis lors, Mars One enverra des habitants supplémentaires tous les deux ans jusqu’à ce qu’une colonie permanente soit formée. Après tout, parmi les 1058 sélectionnés, je suis l’un des rares candidats d’Afrique et si je le fais pour les sélections 3 et 4, avec toute la publicité, ils voudront savoir la profondeur et l’importance de ce projet. Ca ne sera pas facile, mais c’est un risque que je suis prêt de prendre, car c’est pour le bien de l’humanité.

IGIHE : Quand est la prochaine sélection et combien de candidats seront-ils choisis ?

Ndizihiwe : Nous sommes au deuxième tour du processus de sélection des astronautes.
Les candidats à la sélection 2 devront obtenir un certificat médical de leur médecin. Le candidat sera invité à rencontrer un comité de sélection Mars One. Après une entrevue avec les candidats, le comité de sélection détermine qui va passer au troisième tour. Cette entrevue pourrait être diffusée à la télévision et Internet.

La sélection 3 est la phase de sélection régionale, qui pourrait être diffusée à la télévision et Internet dans tous les pays du monde . Dans chaque région, 20-40 demandeurs seront confrontés à des défis qui démontrent leur aptitude à devenir les premiers hommes à fouler sur Mars. Le public choisira un gagnant par région et Mars One experts sélectionnera les participants supplémentaires pour continuer à la sélection 4.

La quatrième et dernière sélection sera un événement international qui sera diffusé dans le monde entier. Le comité de sélection Mars One va créer des groupes internationaux de quatre candidats. Les groupes devront démontrer leur capacité à vivre dans des conditions de vie difficiles, et de travailler ensemble dans des circonstances difficiles.

Les groupes recevront leur première formation à court terme dans une copie de l’avant-poste de Mars. De la première série de sélection, six groupes de quatre seront employés à temps plein par Mars One. Après quoi ils vont être formés pour la mission. Équipes et des individus peuvent être désélectionnés en cours de formation quand ils se révèlent pas être adaptés à la mission.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité