Urgent

Chine : le géant LeEco sauvé par un promoteur immobilier

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 16 janvier 2017 à 09:55
Visites :
56 2

Le promoteur immobilier chinois Sunac a dévoilé un investissement d’environ 2 milliards d’euros dans le géant technologique chinois LeEco (ex-LeTV), qui traverse une grave crise de liquidités après des investissements tous azimuts, notamment dans l’onéreux développement d’une voiture autonome.

Sunac va investir au total 15,04 milliards de yuans dans les filiales de LeEco dédiées respectivement aux nouvelles technologies, à la production de films et à la télévision interactive ("smart TV"), a-t-il annoncé dans un communiqué à la Bourse de Hong Kong.

La transaction se fera principalement par l’acquisition d’actions actuellement contrôlées par le PDG de LeEco, Jia Yueting.

Spécialisé à l’origine dans l’offre de vidéos en ligne, LeEco s’est rapidement diversifié dans d’autres secteurs comme les voitures autonomes, les vélos connectés, les droits de diffusion sportifs, les smartphones, le cinéma ou la fabrication de téléviseurs.

LeEco avait annoncé en juillet son intention d’acquérir le fabricant américain de téléviseurs Vizio pour 2 milliards de dollars. Il avait ensuite lancé en octobre une grande offensive aux Etats-Unis, où il ambitionne de s’attaquer aux marchés de Netflix, Apple, Amazon ou encore Tesla.

Lors d’un événement réunissant 1.700 personnes à San Francisco (ouest des Etats-Unis), le groupe avait présenté des smartphones, des télévisions, un casque de réalité virtuelle, un vélo connecté et une voiture autonome, qu’il entend intégrer à un écosystème comprenant également des offres de vidéo et d’autres services en ligne.

Mais de l’avis des analystes, le tentaculaire conglomérat ne possède qu’une seule entité rentable : son service de vidéo à la demande LeShi.

LeEco avait pourtant fini par suspendre début décembre la cotation à Shenzhen (sud de la Chine) de la filiale Leshi Internet Information & Technology après un plongeon de 36% en six mois, intensifiant les inquiétudes sur un manque criant de liquidités.

Jia Yueting, qui avait raillé le manque d’innovation du géant américain de l’électronique Apple, avait lui-même admis, dans une lettre à ses salariés début novembre, que le groupe "avait aveuglément accéléré sa croissance", gonflant à l’excès les "besoins de trésorerie".

La compagnie doit réduire ses coûts et freiner son extension pour se consacrer sur son coeur de métier, après avoir englouti 10 milliards de yuans (1,36 milliard d’euros) dans le développement d’une voiture, avait-il ajouté dans le même courrier, rapporté par l’agence Bloomberg. "Notre capacité à collecter des fonds n’est pas très forte", y reconnaissait aussi M. Jia.

Sunac a expliqué avoir été attiré par les opportunités d’associer les innovations technologiques développées par LeEco (appareils aux fonctionnalités intelligentes, par exemple) à ses projets immobiliers.

Dans un communiqué distinct, Leshi Internet Information a indiqué avoir également reçu un investissement de 400 millions de yuans (54,6 millions d’euros) de la part de l’assureur Huaxia Life.

avec AFP


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité