IGIHE.com \BB santé
Un appareil qui purifie l’eau en 20 minutes !
Publié le 27-08-2016 - à 08:39' par IGIHE

Pas plus grand qu’un timbre, un petit dispositif créé par des chercheurs américains serait capable de désinfecter l’eau contaminée grâce à la seule lumière du soleil. Grâce à sa structure particulière, il éliminerait jusqu’à 99% des bactéries.

Dans de nombreuses régions du monde, l’accès à l’eau potable est un problème majeur. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), près de 10% de la population mondiale (663 millions d’habitants) ne dispose pas d’une source d’eau potable à l’heure actuelle. Avec de graves conséquences sanitaires, provoquant des maladies et des centaines de milliers de morts chaque année. Désinfecter l’eau contaminée nécessite des moyens que de nombreuses personnes n’ont pas à leur disposition. La solution la plus simple consiste à exposer l’eau au soleil afin que les rayons UV la désinfectent naturellement. Or 6 à 48 heures sont nécessaires pour seulement une quantité limitée d’eau.

Grâce à l’invention de scientifiques de l’Université de Stanford, aux Etats-Unis, cela serait possible en 20 minutes seulement ! Comment ? Le minuscule dispositif, de la taille d’un timbre , créé par les scientifiques, réussit à concentrer les rayons UV afin d’accélérer le processus. "Notre dispositif ressemble à un petit rectangle de verre noir. On le jette juste dans l’eau et on expose le tout au soleil, qui fait ensuite tout le travail", explique Chong Liu, son principal auteur, dans la revue Nature Nanotechnology.

Une structure bien particulière

Si le rectangle parait lisse à l’œil nu, il suffit de l’observer au microscope électronique pour distinguer ce qui fait la spécialité de ce dispositif. De près, la surface est similaire à une empreinte digitale : il présente des fines lignes, parallèles ou non, espacée les unes des autres, un peu comme les murs d’un labyrinthe. Ces lignes sont en réalité formées de disulfure de molybdène, un composé chimique aux propriétés photocatalysatrices, autrement dit qui absorbe la lumière très efficacement.

De plus, l’appareil est composé de peroxyde d’hydrogène, un composé utilisé comme désinfectant, capable de tuer les bactéries présentes. Selon ses inventeurs, les pouvoirs des UV sont ainsi décuplés pour tuer 99% des bactéries en un temps record.

"C’est très excitant de voir qu’en concevant juste un matériau, vous pouvez arriver à de bonnes performances. Ça fonctionne vraiment" se réjouit Chong Liu. Qui plus est, le disulfure de molybdène est un composé peu coûteux et facile à fabriquer, ce qui permettrait une large diffusion de l’appareil dans les pays en voie de développement.

Poursuivre les recherches

De plus amples recherches sont encore nécessaires pour parvenir à un dispositif entièrement fonctionnel. Pour le moment, il n’a été testé que sur trois souches de bactéries, néanmoins les chercheurs assurent avoir de bonnes raisons de penser qu’il est capable d’en éliminer une plus large variété, en plus d’autres type de microbes comme des virus. Il doit également être testé dans des conditions plus proches de la réalité.

"Notre objectif est de résoudre les problèmes de pollution environnementale pour que les gens puissent mieux vivre" souligne Chong Liu. Cette invention très prometteuse ne résout toutefois pas tous les problèmes de contamination de l’eau. Ainsi, l’élimination d’éventuels polluants chimiques , auxquels certains habitants font parfois face, ne fait pour l’instant pas partie de son arsenal technologique.

Topsante


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!