"Mon corps n’est ni mâle ni femelle" : une mannequin belge révèle être intersexuée

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 29 janvier 2017 à 07:15
Visites :
56 2

"C’est vraiment important pour moi, à ce stade de ma vie, de briser le tabou." La mannequin belge Hanne Gaby Odiele a affirmé, lundi 23 janvier, dans des entretiens accordés à USA Today et Vogue (en anglais), qu’elle était intersexuée. La top model de 29 ans devient ainsi l’une des premières figures publiques à révéler que ses caractéristiques sexuelles – organes génitaux, chromosomes... – ne correspondent pas à la binarité traditionnelle mâle/femelle. Cet état encore méconnu concerne entre 0,05% et 1,7% de la population, selon l’ONU.

Lorsque Hanne Gaby Odiele avait 2 semaines, ses parents se sont vus dire, lors d’un contrôle sanguin, que leur fille était atteinte du syndrome d’insensibilité aux androgènes. Son patrimoine génétique était masculin, avec des chromosomes X et Y, mais avec une résistance aux hormones masculines. Née sans utérus ni ovaires, Hanne Gaby Odiele possédait des testicules, restés dans son corps.

"Je suis fière d’être intersexe, affirme la mannequin, qui a défilé pour les plus grands noms de la mode, de Dior à Alexander Wang, en passant par Chanel, Givenchy et Prada. A notre époque, il devrait être complètement normal de parler de ça." Elle n’a jamais eu de règles et ne pourra pas avoir d’enfants. "Mais je n’urine pas debout, je n’ai pas de pénis, lance-t-elle. Je suis intersexe, mais je suis bien plus femme."
Des opérations sans "nécessité médicale"

L’une des raisons du "coming out" de Hanne Gaby Odiele est l’attitude d’une partie du corps médical à l’égard des personnes intersexuées. Ses testicules lui ont été retirés à 10 ans, sans qu’elle ne comprenne ce qui lui arrivait. Ses parents avaient été mis en garde contre des risques de cancer et de développement anormal en tant que femme si elle n’était pas opérée. A 18 ans, elle a aussi subi une opération de reconstruction vaginale.

Avec yahoo.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité