Les femmes infidèles ont-elles plus d’orgasmes ?

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 14 janvier 2017 à 01:03
Visites :
56 2

Orgasme, fantasmes... Découvrez la vie cachée des femmes infidèles avec la publication d’un nouveau sondage du site de rencontres extraconjugales DAYLOV réalisé par Ifop.

A l’occasion de la journée mondiale de l’orgasme (le 21 décembre), le site de rencontres extraconjugales DAYLOV publie un sondage réalisé par Ifop qui dévoile que les Françaises vivent plus volontiers leurs fantasmes avec leur amant qu’avec leur conjoint.
Les femmes infidèles seraient plus coquines avec leur amant que leur mari

Il existerait deux formes de sexualité chez les femmes infidèles. L’une classique et « jugée convenable » avec leur conjoint, l’autre plus excentrique et riche en réalisation de fantasmes dans le lit de leur amant. La majorité des femmes interrogées ont déclaré que la sexualité extra-conjugale permet plus facilement de s’affranchir des convenances et des tabous.

Quiz : Savez-vous booster votre libido ?

En effet, 48% des femmes qui ont déjà été infidèles se disent plus sujettes à se livrer à des jeux sexuels ou à des fantasmes particuliers avec un amant ou une maîtresse, tandis que seulement 22% le feraient volontiers avec leur conjoint. Pour autant, les relations extraconjugales n’offriraient pas plus d’ orgasme aux femmes infidèles. En effet, ce sondage révèle aussi que les femmes atteignent aussi bien l’orgasme avec leur partenaire habituel qu’avec leur amant. Ainsi, 34% des femmes déclarent jouir plus facilement avec leur amant ou leur maîtresse, tandis que 33% affirment au contraire que cela se produit plus aisément avec leur conjoint habituel. 20% y parviennent autant avec l’un qu’avec l’autre et 13% avec aucun des deux.

« Ainsi, aux yeux de ces résultats, la finalité de la sexualité extraconjugale semble pour les femmes moins résider dans l’atteinte de l’orgasme que dans l’expérience d’une sexualité égocentrée, voire narcissique, où le désir est une notion clef : l’infidélité apparaît alors surtout comme un moyen de se sentir désirée et de laisser libre cours à ses désirs et à ses fantasmes ».
L’effet de l’infidélité sur le couple

Les aventures extra-conjugales semblent provoquer une hausse de la libido des femmes et booster la vie sexuelle du couple.

En effet, la moitié des femmes interrogées (51%) a déclaré que le fait de flirter avec une autre personne que leur partenaire a eu pour effet de stimuler leur vie sexuelle avec leur partenaire.

Au contraire, seulement 26% des femmes affirment que cette expérience a provoqué une baisse de leur activité sexuelle conjugale et 23% que cela n’a eu aucun effet.

« En permettant aux femmes de se sentir plus désirables, cette pratique semble donc engendrer un regain de libido dont leur partenaire est le bénéficiaire ».7

Avec topsante.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité