Urgent

Le président Paul Kagame apprécie l’importance de Global Fund au Rwanda

Redigé par IGIHE
Le 3 mai 2017 à 03:42

Le président Paul Kagame a, ce mercredi 3 mai, inauguré les travaux de la 37ème Assemblée Générale (AG) de Global Fund, une ONG américaine intervenant dans le soutien à la lutte contre le SIDA, le Paludisme et la Tuberculose.
Cette AG rassemblait quelque 250 membres au Marriot Hotel de Kigali. Ses travaux se feront pendant deux jours. Ils se pencheront sur le mode de distribution de ce soutien dans les différents projets rwandais de lutte contre ces trois fléaux.
Le discours inaugural du Président (...)

Le président Paul Kagame a, ce mercredi 3 mai, inauguré les travaux de la 37ème Assemblée Générale (AG) de Global Fund, une ONG américaine intervenant dans le soutien à la lutte contre le SIDA, le Paludisme et la Tuberculose.

Cette AG rassemblait quelque 250 membres au Marriot Hotel de Kigali. Ses travaux se feront pendant deux jours. Ils se pencheront sur le mode de distribution de ce soutien dans les différents projets rwandais de lutte contre ces trois fléaux.

Le discours inaugural du Président Paul Kagame a été appréciatif pour ce qui est de l’importance de ce fonds qui a pu lutter contre les mauvais effets du VIH (Virus d’immunodéficience Acquise) avec un impact positif sur la santé des rwandais qui ont monté de 20 ans dans leur espérance de vie.

"Celui qui dirait que Global Fund est un partenaire du Gouvernement rwandais qui a apporté un soutien capital dans le développement socio économique de notre pays, ne se sera pas trompé. Global Fund a été un acteur inconturnable dans tous nos projets pour une vie saine et de bonnes conditions de vie des citoyens. Et nous continuerons à oeuvrer ensemble dans le futur", a dit le Président Paul Kagame qui est revenu sur les vertus de ce partenariat affichées par Global Fund telles que la flexibilité, la transparence de sa gestion, la collaboration, l’accountability des fonds déboursés à ses membres.

En 2015, Global Fund a réduit le volume de son aide, 42% qu’il accordait au Rwanda et à d’autres pays essentiellement africains sous prétexte que le taux de contamination au VIH a sensiblement diminué ces dernières dix années de 3% mais qu’aussi, il a revu la façon d’octroi de ces aides.

Global Fund opère dans 100 pays de la Planète. Il a prévu pour le Rwanda une aide de 110 millions de dollars dans trois ans.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité