IGIHE.com \BB santé
Le dernier roi du Rwanda, Kigeli V (1959-1961) décédé dans son exil américain
Publié le 17-10-2016 - à 09:56' par Jovin Ndayishimiye

Le Roi Kigeli V, Jean Baptiste Ndahindurwa, vient de trépasser à 80 ans. Il est né le 29 juin 1936 du Roi Yuhi V Musinga et de la reine Mukashema à Kamembe (dans l’actuel District de Rusizi) où le couple royal avait été déporté par le pouvoir colonial belge avant de le chasser très loin du Rwanda à Moba dans l’ancienne province du Katanga. Kigeli V meurt vieux célibataire dans la ville de Oakton en Virginie.

La nouvelle a été apprise au Rwanda différemment. Des hommes âgés ont, à l’instar du Pasteur Ezra Mpyisi, ont crié leur tristesse au micro leur tendu par des journalistes.

"Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise. Vous posez des questions saugrenues. Je ne suis pas un Hindiro (clan dont est ici le roi). Par conséquent ce n’est pas à moi de savoir si sa dépouille mortelle doit être ou non transporté au Rwanda. J’étais juste un vassal au Roi. Je ne peux pas me mêler de l’organisation de sa famille", a dit ce matin du 16 octobre en de termes durs au journaliste d’une radio privée de Kigali, City Radio.

Dans tous les cas les informations disent qu’il vivait de contributions des Rwandais de la diaspora et d’une petite pension du Gouvernement américain.

Son secrétaire particulier, porte-parole et ancien compagnon Benzige se dit profondément peiné par la mort de son roi. "Mais c’est une mort naturelle. Nous remercions Dieu", a dit Boniface Benzige qui a fait l’Ecole Groupe Scolaire d’Astrida dit INDATWA de Butare avec le Roi Kigeli et qui ne l’a plus quitté.

Il est intronisé roi à la mort inopinée à Bujumbura/Burundi du Roi révolutionnaire Mutara III Rudahigwa, son demi frère ; mort survenue de 25 juillet 1959.

Le pouvoir colonial belge voulant régner sur le Rwanda jusqu’en l’an 2.000, ayant composé avec les jeunes instruits rôturiers jusqu’à rédiger pour eux le Manifeste des Bahutus de 1959, prend à contre-pied l’investiture du nouveau roi. Il organise un référendum populaire KAMARAMPAKA pour ou contre la monarchie. Les résultats truqués sonnent le glas de la monarchie rwandaise le 25 séptembre 1961.

Cette fraude électorale commise par l’administration coloniale est suivie de pogroms des citoyens qui prônent la Monarchie. Les maisons sont incendiés pour inciter les promonarques à fuir et quitter le pays.

Le roi Kigeli V se réfugiera lui aussi dans les pays limitrophes dont le Kenya, la Tanzanie et l’Uganda.

Roi des Rwandais, Kigeli V aura été au dessus de la mêlée tout en attendant que ces derniers décident de le ramener sur le trône.

Il n’a pas su mobiliser la Communauté internationale autour des guérilleros INYENZI de 1963 sous la direction du chef politique François Rukeba qui tenaient à tout prix à rétablir la royauté. Il a été caractérisé par cette tendance à l’inaction quand les esprits des Rwandais réfugiés montraient qu’ils n’en pouvaient plus des injustices commises à leur encontre.

Ah ! comme il était loin du Prince Norodom Sihanouk (1922-2012) qui savait apprécier des situations politiques difficiles de son pays le Cambodge et en tirer profit !!!!

Ce qui est sûr c’est qu’à la Libération du Rwanda sous le commandement du Gén. Paul Kagame, le Roi Kigeli n’a pas su négocier son rapatriement en tant qu’ancien Chef d’Etat ou ancien Roi avec toutes ses attributions et non comme un roi régnant.

Pire ! Il n’est cité nulle part dans les appels à contribution durant les années de lutte de la guérilla du FPR ; une réplique exacte de son inaction en 1963-1966 date où les INYENZI entièrement acquis à sa cause ont été vaincus à plate couture par les troupes du Gouvernement Kayibanda encadrées par les officiers belges.

Le Roi Kigeli V meurt donc sans avoir eu la condescendance de saisir l’offre gouvernementale rwandaise pour figurer au nombre d’anciens chefs d’Etat rwandais. Il a voulu des honneurs suprêmes sans avoir fait un effort de les mériter.

Cependant, ceci ne lui vaut pas le fait que sa dépouille mortelle soit mise en terre étrangère.

Quelques photos :

Roi Kigeli V en fonction de Chef d’Etat de 1959 à 1961

Dans son exil américain : Anniversaire de ses 80 ans


Kwamamaza
Commentaires

Umwami atanze yali intwali , itavunda, yali hejuru ya bose. Imana imwakire. Ibindi n amagambo.

Répondre17.10.2016 à 10:15
Revy

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!