L’euthanasie reste interdite en Afrique du Sud

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 7 décembre 2016 à 03:42
Visites :
56 2

Mardi 6 décembre, la justice sud-africaine a renversé un jugement rendu l’année dernière qui accordait à un malade en phase terminale le droit à l’euthanasie. La Cour suprême d’appel a cassé ce premier jugement. L’euthanasie, acte médical consistant à provoquer intentionnellement la mort d’un patient afin de mettre un terme à ses soufrances, reste donc interdite en Afrique du Sud.

Il y a un an, la Haute Cour de Pretoria reconnaissait à un malade atteint d’un cancer, le droit au suicide assisté. L’homme en question est décédé, sans y être aidé, quelques heures avant le verdict du tribunal.

Craignant que le jugement ne fasse jurisprudence, le gouvernement a aussitôt fait appel. Et a obtenu gain de cause.

Hier, la Cour suprême d’appel a cassé le premier jugement, estimant que l’accord donné au malade n’avait plus lieu d’être, celui-ci étant décédé au moment de la décision. Elle a ajouté que le tribunal de Pretoria, qui n’était pas au courant du décès du patient, s’était prononcé sur une base incorrecte.

Hier le gouvernement s’est félicité de cette décision, rappelant que l’euthanasie va à l’encontre de la Constitution.

En revanche, Dignity SA, une organisation qui milite en faveur de la légalisation de l’euthanasie, s’est dite déçue. Déçue également que les autorités n’engagent pas un débat sur le sujet.

En effet, l’euthanasie est régulièrement évoquée. Il y a quelques mois, ça n’est autre que Desmond Tutu, Prix Nobel de la paix et ancien archevêque du Cap, qui s’est prononcé en faveur du droit au suicide assisté.

avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité