IGIHE.com \BB santé
L’étude santé du jour : contre le diabète, mangez des agrumes
Publié le 25-08-2016 - à 12:52' par IGIHE

NUTRITION – Diabète, maladies du foie ou cardiovasculaires…consommer du citron ou des oranges serait efficace pour prévenir toutes les maladies liées à l’obésité. En cause, les flavonoïdes, de puissants antioxydants qui retardent le stress oxydatif. Explications.

Voilà une bonne raison de ne plus se passer de son verre de jus d’orange ou de citron au petit-déjeuner. En plus de vous apporter de la vitamine C qui booste l’organisme dès le début de la journée, les agrumes sont riches en flavonoïdes. D’après les conclusions d’une étude présentée lors du Congrès annuel de l’American Chemical Society, ses puissants antioxydants seraient redoutables pour lutter contre le stress oxydatif ou oxydant.

Celui-ci est notamment provoqué par l’accumulation de graisses dans l’organisme, qui produit alors plus de radicaux libres (des substances très toxiques) et crée un déséquilibre. Résultats : les cellules sont endommagées, ce qui favorise l’apparition de maladies chroniques telles que le diabète de type 2, l’hypertension artérielle ou l’apnée du sommeil. Toutes ces pathologies sont directement liées au surpoids et à l’obésité.

► Méthodologie : différents régimes alimentaires pour les souris
Pour arriver à ce constat, les chercheurs de l’université Estadual Paulista (Brésil) ont étudié une cinquantaine de souris non modifiées génétiquement pendant 1 mois. Elles ont été divisées en trois groupes : certaines ont suivi un régime alimentaire standard (groupe témoin), d’autres un régime riche en gras, "de style occidental", ou encore un régime alimentaire riche en gras mais avec une supplémentation de flavonoïdes. Ces dernières ont reçu une dose d’hespéridine, d’ériocitrine ou d’ériodictyol, des flavonoïdes contenus dans l’orange et le citron comme le décrit le site Eurekalert (en anglais). Les scientifiques ont ensuite comparé les données.

► Ce que l’étude a démontré : une diminution des niveaux de marqueurs du stress oxydatif

Verdict : "notre étude ne montre aucune perte de poids suite à la prise de flavonoïdes, précise le Pr Thais B.Cesar, l’auteur principal de l’étude. Cependant, même sans ça, ils ont réduit le stress oxydatif, les dommages au niveau du foie, les niveaux de lipides sanguins et de glycémie. " Plus précisément, les flavonoïdes ont permis de diminuer les niveaux de marqueurs du stress oxydatif jusqu’à 64% dans le foie et jusqu’à 48% dans le sang par rapport au groupe qui n’en a pas reçu.

► Ce qu’il faut en conclure : un verre de jus d’orange ou de citron

"Nos résultats indiquent que nous pouvons utiliser les flavonoïdes des agrumes pour prévenir ou retarder les maladies chroniques liées à l’obésité, résume Paula Ferreira qui a participé à l’étude. Mais cette étude suggère aussi que la consommation d’agrumes peut avoir des effets bénéfiques chez les personnes qui ne sont pas forcément obèses mais qui ont une alimentation riche en gras."Reste à déterminer la meilleure façon d’administrer le remède : en consommant le fruit ou via des compléments alimentaires. Des études cliniques devraient démarrer prochainement.

Pour profiter au mieux du goût des agrumes, mieux vaut les consommer nature. Vous pouvez aussi les préparer en jus si vous les pressez vous-mêmes. Les jus industriels ont en effet la fâcheuse tendance de contenir beaucoup de sucres ajoutés.

Metronews.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!