Grève à l’Hôpital général de référence de Kinshasa

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 4 février 2017 à 11:36
Visites :
56 2

Les médecins de l’Hôpital général de référence de Kinshasa (HGRK) ont, depuis trois jours, déclenché un mouvement de grève.

Ils dénoncent le mauvais traitement que les gardes du corps du gouverneur de Kinshasa ont fait subir à certains de leurs collègues en début de cette semaine.

Selon le Syndicat national des médecins du Congo (SYNAMED), André Kimbuta s’était rendu à l’ex-Mama Yemo pour s’enquérir de la situation du centre de dialyse qui fonctionne au sein de cette formation médicale et dont il avait demandé la fermeture.

C’est à cette occasion que les gardes du corps du gouverneur ont malmené certains médecins, se plaint ce syndicat de médecins.

Le ministre provincial de la Santé de Kinshasa a déclaré sur des medias locaux que le gouverneur ne s’était pas rendu à l’HGR de Kinshasa pour humilier les médecins et a présenté des excuses suite au comportement de sa garde.

Selon le secrétaire exécutif du SYNAMED à Kinshasa, docteur Simon Itelete, les médecins et le gouverneur de Kinshasa ont aplani leurs divergences au terme d’une rencontre.

« Nous avons reçu le gouverneur de la ville province de Kinshasa qui s’est déplacé au bureau provincial de SYNAMED. Nous avons apprécié l’attitude et le geste du gouverneur à sa juste valeur. Après échanges, toutes les divergences ont été aplanies », a-t-il affirmé.

Dr Simon Itelete a par ailleurs indiqué que le SYNAMED va organiser une assemblée générale pour communier avec les médecins de l’ex-Mama Yemo pour qu’ils reprennent le travail.

Avec radiookapi.net


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité