IGIHE.com \BB santé
Des personnes sorties de la dépression envoient des lettres aux personnes en souffrant
Publié le 14-09-2016 - à 05:40' par IGIHE

La dépression peut frapper n’importe qui, et lorsque l’on est au plus bas, il peut paraitre impossible de réussir à s’en sortir.

C’est la raison pour laquelle un projet mûrement réfléchi a demandé aux personnes sorties de la dépression d’aider ceux qui sont dans le besoin.

Dans ces « Recovery Letters », les personnes qui se sentent mieux après une période de dépression écrivent des lettres à ceux qui en souffrent actuellement, partageant avec eux leurs histoires personnelles ainsi que des encouragements plus généraux.

Le projet a été mis en place par James Withey alors qu’il se trouvait à Maytree, un « sanctuaire » pour les personnes suicidaires situé à Londres.

Quelques mois après son séjour dans un hôpital psychiatrique, les Recovery Letters étaient nées.


Les lettres sont affichées sur le website The Recovery Letters, et sont en libre accès.

« Ce n’est pas la façon dont cela doit se passer, ce n’est pas la façon dont cela se passera toujours, vous pouvez et vous allez aller mieux. Je le sais, j’y ai survécu », voilà la lettre ouverte de Tim.

Et Alan écrit : « Je sais maintenant que ces sentiments et ces pensées destructrices qui me rongeaient n’étaient pas réels ou vrais. Mes pensées et mes sentiments n’étaient pas MOI ».

James Withey a expliqué au Huffington Post : « Durant une longue période de mon rétablissement, on ne m’a pas dit que la guérison de la dépression était possible, et il me paraissait impossible que je puisse un jour m’en sortir ».


« Les gens pensent que j’ai lu énormément de livres d’entraide sur la dépression, mais je ne pouvais pas lire une phrase. Ce que je voulais lire, c’était des témoignages de personnes ayant vécu cela et qui m’auraient expliqué que la guérison était possible ».


« Mon objectif est d’essayer d’atténuer les sentiments de désespoir liés à la dépression », dit-il.

« La dépression vous dit que vous n’irez jamais mieux, que vous ne sourirez jamais plus, que vous ne serez jamais heureux de vivre, et je voulais un antidote aux mensonges qu’elle vous raconte. Les lettres sont des petites bouffées d’espoir ».

yahoo style international


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!