Crasse et tiques chez les enfants à Rubavu : quelles stratégies d’une hygiène corporelle ?

Redigé par IGIHE
Le 5 février 2018 à 03:47

Les enfants du district Rubavu sont-ils si crasseux qu’ils portent des corps étrangers dans leurs orteils et doigts ? Comment éradiquer cette mauvaise habitude ? C’est ce qu’a soulevé un Observateur du FPR (Front Patriotique Rwandais), M. Angelo Semwaga, alors qu’on procédait ce 4 février 2018, à l’élection du Président du FPR au niveau de District Rubavu.

"Jamais Rubavu ne se hissera à une bonne place au palmarès des performances de districts tant que nos enfants auront des tiques dans leurs orteils et pieds, tant que une famille paysanne devra passer la nuit sous un même toit avec son bétail de peur qu’on le vole", rapporte IZUBA RIRASHE citant Angelo.

Une séance publique de solidarité pour élimination des tiques
Le Président du FPR-Inkotanyi élu en la personne de Gilbert Habyarimana, Maire du District Rubavu a dit que parmi ses urgentes préoccupations, il sera question d’initier la culture de l’hygiène corporelle et la fin de la cohabitation famille et bétail sous un même toit.

"Les citoyens ont droit à une vie décente", a-t-il dit trouvant que son équipe des Affaires sociales devra asseoir des stratégies d’une campagne de sensibilisation à l’éradication de ces tares chez les habitants de son district.

Habyarimana Gilbert, nouveau président du FPR en district Rubavu : Hygiène corporelle, décence et environnement

"Le défi que nous devons surmonter est d’amener les habitants de ce district à travailler solidairement. Il est triste de voir que dans une habitation paysanne donnée, le cheptel est plus nombreux que les membres de la famille", a dit Gilbert Habyarimana trouvant que les voisins qui assistent à cette situation ne font rien pour donner des suggestions hygièniques utiles à cette famille.

Ce fermier craint de voir ses bêtes volées et décide de les héberger sous son toit pour la nuit
"Nous nous engageons à épauler notre président du parti de district pour que nous puissions nous positionner avantageusement au palmarès des performances de districts. Nous allons lutter pour faire évoluer les conditions de vie de nos citoyens, pour leur hygiène corporelle et pour éradiquer le commerce illicite de la drogue", a décidé le Secrétaire Exécutif de Secteur Mudende du District Rubavu.

Le Président du FPR élu en district Rubavu a lui aussi annoncé sa détermination à lutter pour le changement de tous les citoyens qui n’honorent pas leur district.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité