IGIHE.com \BB santé
Auriculothérapie ou hypnose : quelle méthode pour arrêter de fumer ?
Publié le 21-09-2016 - à 12:48' par IGIHE

L’auriculothérapie et l’hypnose n’agissent pas au même niveau sur l’addiction. Elles peuvent se tester en complément ou en alternative aux méthodes classiques de sevrage tabagique, avec une bonne dose de motivation. Zoom sur ces deux méthodes pour arrêter de fumer.

L’auriculothérapie combat l’envie de nicotine

C’est quoi ? Une sorte d’ acupuncture ou de réflexothérapie de l’oreille, qui dispose de nombreuses connexions avec le système nerveux. Il s’agit de stimuler des points précis pour se libérer de son addiction, avec des d’aiguilles (réservées aux médecins), le laser, des bâtonnets de verre ou des massages circulaires. La séance dure 30 minutes.

Les avantages de l’ auriculothérapie :
c’est une méthode naturelle, indolore et souvent peu onéreuse (si c’est trop cher, passez votre chemin !) : environ 35 € la séance. « Une séance peut suffire, mais un deuxième rendez-vous de consolidation est parfois nécessaire » , indique notre experte Aurélie Hémard. Cette méthode est idéale pour les gros fumeurs accros à la nicotine, car elle agit sur le manque physique. Le plus ? La possibilité de stimuler des points pour éviter la prise de poids, souvent redoutée quand on cesse de fumer .

Ses inconvénients :
« elle peut faire disparaître l’envie physique, mais pas l’envie psychologique » , prévient Aurélie Hémard. Ainsi, un apéro avec des amis fumeurs, un stress ponctuel, et hop ! : « Si on replonge une fois, c’est pour de bon : tous les bienfaits de la séance s’annulent », avertit Aurélie Hémard. Après deux séances, rien ne se passe ? Ce n’était pas la bonne méthode pour vous : rien ne sert d’insister.

Où s’adresser ?
L’auriculothérapeute peut être médecin (voir l’annuaire de la Société française d’auriculothérapie ). Si ce n’est pas le cas, une formation au Glem (Groupe lyonnais d’études médicales) est un gage de sérieux
L’hypnose stoppe l’addiction psychologique

C’est quoi ?
La séance d’ hypnose met en jeu le mental afin de sortir de la dépendance. Le praticien questionne la personne pour déterminer d’où lui vient son besoin de fumer, puis la met dans une sorte de relaxation profonde au cours de laquelle se déroule la phase de suggestion. Le but ? Que l’inconscient se « réveille » non-fumeur...

Les avantages de l’hypnose : si on est réceptif, c’est un peu la solution rêvée. L’idée même de fumer une cigarette, perçue comme inutile, ne vient plus à l’esprit, parfois après une seule séance. Cette méthode est bien adaptée aux fumeurs « mondains », ceux qui physiquement seraient capables d’arrêter, mais qui cèdent à cette envie par habitude et plaisir. Tout dépend alors du nombre de moments dans la journée où l’on se laisse séduire par la cigarette.

Ses inconvénients :
la méthode ne convient pas à tous. « La personne ne peut être hypnotisée que si elle accepte vraiment de jouer le jeu et cet état de lâcher prise n’est pas évident pour tout le monde », précise Aurélie Hémard. Mais attention, les prix sont variables, notamment selon les régions (souvent aux alentours de 100 € la séance).

topsante


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!