5 questions inavouables sur l’orgasme
Publié le 30-12-2012 - à 18:27' par Auteur : Kea-Kea Kaing Top Santé.com

1. Je ne jouis pas pendant l’amour. C’est grave ?

En théorie toutes les femmes ont la capacité de jouir. Pourtant, dans la pratique, rare sont les femmes qui arrivent à jouir lors des rapports sexuels avec leur partenaire. L’orgasme ne se contrôle pas et plus vous serez nerveuse et stressée à l’idée de ne pas jouir, plus vous vous éloignez de l’orgasme. Alors si vous n’avez pas encore connu l’orgasme, pas de panique !

Pour parvenir au septième ciel, il ne faut pas essayer de jouir à tout prix mais de trouver ce qui vous excite (baisers, caresses, mots coquins, fantasmes, etc…). Vous pourrez alors distinguer des signes de désir : gonflement du clitoris, tension des seins, lubrification du vagin, augmentation de la température corporelle. Lorsque vous être prêt de l’orgasme, il est essentiel d’avoir une stimulation physique continue, sinon vous retournerez au point de départ.

2. L’orgasme est-il bon pour la santé ?

Définitivement oui, l’orgasme est bon pour la santé ! L’orgasme, en augmentant la production d’œstrogènes, rend de bonne humeur et évacue le stress. Et vous avez déjà du le remarquer, jouir permet également de combattre l’insomnie en favorisant la production de l’hormone du sommeil.

L’orgasme, c’est aussi bon pour le cœur ! Des études ont montré que jouir trois par semaine au minimum réduisait de 50% les risques de maladies cardiovasculaires dans le futur. Le système immunitaire est également renforcé et vous évitez plus facilement les petits rhumes.

3. Comment savoir qu’on a un orgasme ?

Le corps se cambre, on ressent des contractions du vagin, de l’utérus et des muscles du périnée, le rythme cardiaque s’accélère, les mamelons gonflent, le clitoris aussi, et enfin toute la tension du corps est évacuée. Vous êtes comblée et apaisée. Ca y est, vous avez eu un orgasme !

L’orgasme féminin varie de 10 à 60 secondes, et l’orgasme masculin de 6 à 10 secondes en moyenne.

4. Est-il possible de jouir simultanément avec son partenaire ?

En théorie vous avez peu de chances de jouir en même temps que votre partenaire, surtout si vous n’êtes tous les deux pas très expérimentés, dans la mesure où les femmes ont besoin de plus de temps pour parvenir à la phase préorgasmique que les hommes.

Quelques conseils pour essayer d’atteindre l’orgasme simultané : essayez de synchroniser votre désir et d’arriver ensemble au même niveau d’excitation, en clair essayer de retarder la pénétration et l’éjaculation au maximum. Veillez également à obtenir suffisamment de stimulation physique de la part de votre partenaire et assurez-vous qu’il reste concentré sur ce qu’il fait.

5. Le point G, c’est quoi ?

Le fameux point G obsède beaucoup d’hommes mais reste encore un mystère pour la plupart d’entre eux ! Pour le trouver, votre compagnon doit insérer son doit dans votre vagin à 5 cm vers l’avant et doit sentir la paroi intérieure du vagin et y repérer une petite bosse granuleuse qui gonfle lorsque vous êtes excitée. C’est en caressant cette petite protubérance que certaines femmes arrivent à avoir un orgasme d’une très grande intensité car selon les spécialistes, elle est directement connectée aux zones cérébrales consacrées au plaisir.

Sachez que les hommes ont aussi un point G ! Il s’agit de la prostate qui a la taille d’une petite noix, aussi appelée "point G masculin". Pour l’atteindre il faut enfoncer un doigt dans l’anus de votre partenaire, cependant, il est préférable de lui en parler avant car tous les hommes n’aiment pas ça.

Commentaires

ANDIKA ICYO UTEKEREZA KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKA RY'IGITEKEREZO CYAWE:
Witandukira kubijyanye n'iyi nkuru; wikwandika ibisebanya, ibyamamaza cyangwa bivangura; wikwandika ibiteye isoni,
Wifuza kubona byihuse ibivugwa/ibisubizo ku gitekerezo cyawe, andika email yawe ahabugenewe.
Igitekerezo cyawe kigaragara nyuma y'isuzuma rikorwa na IGIHE.com
Ibi bidakurikijwe igitekerezo cyanyu gishobora kutagaragara hano cyangwa kigasibwa, Murakoze!