Une force d’interposition neutre dans l’Est de la RDC à l’agenda de ICGLR Kampala

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 24 novembre 2012 à 02:23
Visites :
56 2

Les Chefs d’Etat de l’Angola, du Burundi, de la Centrafrique, du Congo Brazzaville, du Congo Kinshasa, du Kenya, du Rwanda, du Soudan, de ka Tanzanie, de la Zambie et de l’Uganda se rencontrent à Kampala pour trouver des voies de solution à la question congolaise. Tous font partie de la Conférence Internationale sur la paix, la Sécurité et le développement des pays de l’Afrique Centrale/ICGLR.

Il sera également étudié comment le M23 pourrait être invité à quitter la ville de Goma qu’il a investi en début de semaine après que le Gouvernement congolais aura satisfait à ses exigences autant que le président Kabila l’a accepté.

Ce point à l’ordre du jour est l’une des recommandations émises par les trois présidents ugandais congolais et rwandais lors de la récente rencontre de Kampala.

Enfin, il sera décidé de la Force neutre d’interposition le long des frontières entre la RDC d’une part, et de l’autre, le Rwanda et l’Ouganda. Cette force fera également le monitoring de l’application des accords de paix dans l’Est de la RDC.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité