Urgent

Sud-Kivu : le vice-président de l’Assemblée provinciale échappe à une destitution

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 27 décembre 2012 à 06:12
Visites :
56 2

Les députés provinciaux du Sud-Kivu ont rejeté mercredi 26 décembre la motion de défiance initiée contre le vice-président de l’Assemblée provinciale, le député Ngongo Lusana, au second tour d’un scrutin serré. L’auteur de la motion, le député provincial Jean-Lucien Namusisi, accusait le vice président de cette institution d’incompétence.

Le député Jean-Lucien Namusisi reproche notamment à son collègue Ngongo Lusana le fait que son bureau n’ait jamais initié un quelconque édit, ni une action sociale et encore moins un contrôle parlementaire.

Jean-Lucien Namusisi lui reproche aussi le manque de transparence dans la gestion d’un financement provenant de l’ONU Femmes, en faveur des femmes candidates aux élections provinciales et locales, d’un montant de 380 000 dollars américains.

Au premier tour du vote de la motion, la moitié des députés étaient pour et l’autre moitié contre. Une seule voix a pu départager les votants au second tour du scrutin, à l’avantage du vice-président de l’Assemblée.

Ce dernier reste néanmoins visé par une plainte pour coups et insultes publique sur la secrétaire particulière du questeur, la députée Kinja Mwendanga.

Au cours de la même plénière, les députés ont accusé certains ministères provinciaux d’avoir mal géré plus de cinq millions de francs congolais (environ 5 500 dollars américains) alloués à différents services de leur ressort.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité