Paroissiens construisent leurs cathédrales : Charles Lwanga de Nyamirambo ; 650 millions

Redigé par IGIHE
Le 19 novembre 2016 à 06:39
Visites :
56 2

L’Eglise catholique rwandaise romaine vient d’inaugurer à Nyamirambo, un quartier situé à moins de 4 Km de la Cathédrale Saint Michel de Kigali, une autre cathédrale dénommée Saint Charles Lwanga en l’honneur des Martyrs de l’Uganda.

Cette cathédrale a été inaugurée ce 19 novembre 2016 au cours d’une grande messe célébrée à cet effet par les messeigneurs Antoine Kambanda, évêque de Kibungo et Jean Claude Muvandimwe.

Cette Cathédrale est destinée à être un lieu de pélérinage dans la mesure où dans son sein y sont conservés des ossements de Charles Lwanga, un martyr de Namugongo en Uganda où il a été, avec ses coreligionnaires, brûlé vif pour ne pas avoir voulu renoncer à sa foi divine.

"Pour des chrétiens soucieux de faire le voyage de Namugongo mais ayant des difficultés de l’effectuer, ici c’est chez Charles Lwanga. Nous pouvons y faire notre pélérinage. Nous viendrons souvent invoquer son nom ici. C’est le premier site qui conserve ses ossements", a dit Monseigneur Kambanda dans son sermon pour la circonstance.

La Maire de District Nyarugenge, Kayisiime Nzaramba, invitée à la cérémonie a loué le courage des paroissiens qui ont pu se cotiser pour construiser joyau de cathédrale y trouvant un trait culturel rwandais de volonté d’autosuffisance.

Elle a par la suite demandé aux autres confessions religieuses d’inciter positivement leurs fidèles à se construire des palais de Dieu.

La nouvelle cathédrale peu accomoder 2300 paroissiens. Les travaux de sa construction ont commencé en 2011 et ont pris 650 millions de francs dont 500 ont été collectés dans le chef des paroissiens et 150 par Mgr Thaddée Ntihinyuzwa.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité