M23 dément les accusations de travaux forcés sur les civils
Publié le 31-01-2013 - à 12:56' par IGIHE

Le M23 dément les informations publiées par la MONUSCO selon lesquelles il fait faire des travaux forcés aux habitants du lieudit Gako , situé à 10 Km au sud de Rutschuru, où, d’après Lt Col. Alexis Base, porte parole de la MONUSCO au cours d’un point de presse, les civils congolais sont forcés à apporter eau et bois de chauffage aux combattants du M23.

Rucogoza Tuyihimbaze François, Secrétaire Général du M23 a déclaré à la presse que ces déclarations sont mensongères, que les combattants du M23 sont assez costauds pour faire leur corvée, que partant, ils n’ont besoin d’aucune aide de qui que ce soit pour transporter eau et bois de chauffage.

Commentaires

ANDIKA ICYO UTEKEREZA KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKA RY'IGITEKEREZO CYAWE:
Witandukira kubijyanye n'iyi nkuru; wikwandika ibisebanya, ibyamamaza cyangwa bivangura; wikwandika ibiteye isoni,
Wifuza kubona byihuse ibivugwa/ibisubizo ku gitekerezo cyawe, andika email yawe ahabugenewe.
Igitekerezo cyawe kigaragara nyuma y'isuzuma rikorwa na IGIHE.com
Ibi bidakurikijwe igitekerezo cyanyu gishobora kutagaragara hano cyangwa kigasibwa, Murakoze!