Burundi : Homme, femme et nourisson ; tous locataires de Mpimba

Redigé par Pierre Claver Niyonkuru
Le 15 janvier 2013 à 11:59
Visites :
56 2

Un ancien OPJDenis Nsengiyumva qui travaillait en commune Nyanza lac de la Province de Makamba et sa femme sont détenus dans la Prison centrale de Mpimba. Les organisations de protection des droits de l’homme disent que cette détention est illégale.

Nsengiyumva et sa femme Imelde Ndayisaba ont été arrêtés à Nyanza Lac le 23 mars 2011. Deux semaines après, ils ont été transférés dans la prison centrale de Mpimba à Bujumbura pour escroquerie.

Ils viennent de comparaître 7 fois sans que le procès démarre ses travaux soit parce que leur dossier est vide ou parce que l’autre partie au procès est absente.

Le couple a 5 enfants dont le tout petit nourrisson aussi domicilié dans la prison Mpimba.

APRODH (Association Burundaise pour la Protection des Droits des Prisonniers) déclare que cette famille est emprisonnée illégalement parce que le procès va de report en report sans raisons tangibles.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité