Une campagne électorale du FPR à Kagarama de Kicukiro : “C’est Lui et Personne d’Autre”.

Redigé par Jovin Ndayishimiye
Le 23 juillet 2017 à 12:54
Visites :
56 2

Sam Nkurunziza, Chairman du FPR Kagarama en vareuse bleue un peu en retrait à gauche

La section du FPR du Secteur Kagarama en district Kicukiro, sous la direction de son chairman, Sam Nkurunziza, a organisé ce 22 juillet, une campagne électorale en faveur du Candidat Paul Kagame pour son imminente investiture ce 4 août prochain.
Le rassemblement s’est déroulé sur le terrain de jeux du Groupe scolaire de secteur Kagarama vers Umuyange où des fermes modernes d’élevage bovin s’étendent à perte de vue.

Un rassemblement qui a témoigné d’une liesse générale de quelque 2.000 manifestants. La campagne en faveur du candidat FPR est une occasion de fête où artistes dont un certain Senderi entonnent des chansons évocatrices vite reprises en choeur par une foule hilare qui s’en abreuve au fur et à mesure que le climat s’alourdit.

Les officiels tentaient de galvaniser la foule avec leurs discours persuasifs mais celle-ci ne l’entendait pas de cette oreille ; une façon de leur dire qu’elle sait tout du programme de leur Leader et du travail ardent et producteur qu’il attend d’elle tout au long de son ci- devant septennat.

Aussi l’orateur prononçait-il le nom Kagame, la foule prenait plaisir à l’interrompre pour dire :

"Paul Kagame URASOBANUTSE KANDI URASHOBOYE NTITUZAGUTERERANA MU GUTEZA URWANDA IMBERE" (PK Tu es un Leader éclairé et essentiel. Nous serons toujours à tes côtés dans ta croisade pour le développement).

Dans d’autres moments du discours, les orateurs lançaient le slogan de campagne electoral inventé et utilisé uniquement par la circonscription du District Kicukiro : “Niwe Niwe Ntawundi” (Nous n’avons qu’un seul leader pour nous gouverner- Paul Kagame- et pas un autre).

L’équipe de campagne de Secteur Kagarama avait bien étudié tous les details d’une fête réussie. Les plus de 2000 participants à ce rassemblement pouvaient accompagner l’artiste Senderi aux chansons qui donnaient toute la demarche électorale à suivre :

“Twambariye Gutsinda twararahiye… (Nous nous sommes engages à remporter l’élection) ou encore un autre refrain “Undi nkawe twamukurahe ?”… (Paul Kagame, aucun autre leader ne peut être trouvé). Le rythme fort des haut-parleurs faisait le reste. Tout le monde trépignait.

On a assisté à une scène qui montrait que meme en l’absence du candidat, une fête haute en couleurs des membres du FPR était possible.
Interrogé pour savoir si cette foule rassemblée ne bluffait pas, le Chairman du parti en secteur Kagarama, Sam Nkurunziza, lève ce soupçon.

“Tous les gens que vous voyez ici sont à 98% membres inscrits au FPR”, a-t-il confié à IGIHE.
“Les membres du FPR dûment assermentés et ayant prêté serment au cours de ce septennat qui s’achève se montent à 10200. La prestation de serment, nous y accordions une grande importance. C’est une sorte de pacte que le membre fait à la famille politique du FPR-INKOTANYI, de suivre scrupuleusement ses principes et d’être appelé à exécuter les tâches ordonnées par la famille”, a dit Donat Murenzi, Secrétaire Exécutif du Secteur Kagarama ajoutant que cet engagement est visible dans la mesure où desindicateurs qui ne trompent pas montrent que les mentalities des citoyens de Kagarama ont évolué y compris la question de l’unité.

La Maire, Dr Jeanne d’Arc Nyirahabimana (en chemise blanche), qui était présente à la fonction, est très fière de voir la discipline que tout ce gros monde a témoigné.
“D’autres candidats n’organisent pas des spectacles comme celui-ci. Mais nous sommes prêts à les accueillir. Le candidat Mpayimana Phillipe a annoncé sa venue à Gikondo pour ce Dimanche. Nous irons l’y accueillir”, a confié Mme Nyirahabimana, balayant d’un revers de la main les informations selon lesquelles d’autres candidats présidentiels sont disabuses par les autorités de base.

“Nous, cette mauvaise expérience ne s’est jamais manifestée pour la simple raison qu’aucun des candidats Mpayimana Phillipe (indépendant) et Dr Frank Habineza (Green Party) ne se sont pas encore announces dans mon district”, a-t-elle ajouté.
Vers la fin de la fonction, sur fond d’un rythme endiablé aux sonorities fortes, les habitants de secteur Kagarama se sont qualifiés d’intègres et d’hommes de parole qui ne décevront pas leur Leader (Paul Kagame) surtout au cours du devoir civique electoral de ce 4 août 2017. Pour eux, “ C’est lui, C’est bien lui, et personne d’autre ” !!!


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité