IGIHE.com \BB Politique
Un Conclave des jeunes : Kagame développe une didactique révolutionnante
Publié le 28-06-2016 - à 09:03' par Jovin Ndayishimiye

Ce lundi 27 juin 2016, Kagame rencontre 2.000 jeunes gens représentant la Jeunesse rwandaise. Toutes les routes menant au stade Amahoro sont bloquées. Pas de bruit ! Les jeunes sont tout oreille ! Ils boivent à la lettre près tous les enseignements du nouveau pédagogue.

Qu’enseigne-t-il ? "Working hard" !

Kagame a développé tout au long de quelques 45 minutes qu’a duré sa leçon des thèmes qui tournent autour d’un "Hard Work". Il a donné un sens à son message :

"Travaillez d’arrache-pied ! La vie n’est pas de tout repos ! N’attendez pas qu’on vienne vous féliciter pour le travail harassant que vous aurez fait. Personne ne vous en saura gré", a-t-il lancé paraphrasant en quelque sorte un poète français Alfred de Vigny dans "La Mort du Loup". Le Président Kagame forme son armée de jeunes travailleurs. Le message est bu goulûment.

"Travaille comme un forçat pour bien exceller. Et après tais-toi. Seules tes oeuvres parleront", semble-t-il leur avoir dit. En ceci, Kagame a fait l’éloge de l’entreprenariat. Il a recommandé aux congressistes d’écouter la voix de leurs âmes jeunes créatrices, pleines de talents et d’initiatives. Le tout pour créer leurs propres entreprises.

"Ne soyez jamais petits (mes enfants) ! Cherchez toujours à émerger, à être grands. Si vous prenez la voie de la petitesse, il ne manquera même pas ceux qui vous payeront pour l’être et le rester. L’argent tombera. Pour que vous restiez dans la goujâterie. Mais la grandeur, c’est autre chose. Si vous nourrissez la rage d’être grand, cela a un prix. Vous serez combattu. Mais avec votre détermination, les humiliations, les flèches lancées contre vous, rien n’y fera, vous vaincrez et vous vous imposerez par la grandeur de votre âme et les actes que vous poserez", a lancé Kagame devant les jeunes béats pour ne jamais avoir entendu un tel enseignement spartiate.

Enfin tout bien pesé, Kagame le pédagogue et chantre de la grandeur d’âme a gagné des millions de coeurs de jeunes Rwandais qui ont compris qu’ils ont un mentor princier.

A-t-il parvenu à faire comprendre à ces jeunes qu’ils sont également sollicités par de politiciens véreux qui développent un discours contraire, haineux et opèrent dans l’ombre sur ces jeunes là ? En effet, un autre jeune politicien rwandais d’obédience catholique romain, Abbé Thomas Nahimana, menace de prendre à Kagame ses jeunes en qui il inculque le fait que les richesses sociales créées sont mal redistribuées.

Cet abbé, par le biais de Parti ISHEMA RY’URWANDA-ABATARIPFANA croit qu’il doit faire de la guerilla politique en créant des équipes secrètes de 6 personnes chacune et bien cachées sauf le chef de cette équipe qui doit se montrer.
De telles pratiques font froid dans le dos. Ce manque de transparence dans les affaires publiques n’est pas honorable.

"Ceci montre des pratiques scabreuses du Vatican qui ordonne au Clergé rwandais d’organiser un jubilé de sacerdotat à ses membres criminels confirmés ayant commis le génocide des Tutsi. Ce parti est une commande de Rome pour venir torpiller les énergies libérées des jeunes Rwandais", a indiqué un observateur politique de la scène politique qui juge de mauvais aloi les politiciens rwandais qui font de l’opposition destructice du tissu social rwandais.

Côté idéologique ?
Est-ce un slogan de précampagne du Président Paul Kagame ? Le Prince a demandé aux jeunes de ne pas tergiverser dans la prise de position de leur voie politique et idéologique. Il a semblé évoquer furtivement le fait qu’il y a des démagogues qui les attendent au tournant pour les attirer dans des voies détournées.

"Soyez clairs dans vos démarches idéologiques. Montrez là où vous vous positionnez. Ne soyez pas indécis car ainsi vous échouerez", leur a-t-il lancé.


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!