RDC : l’Alternance pour la République exige la convocation du corps électoral en septembre

Publié par R. Okapi
Le 22 août 2017 à 02:54
Visites :
56 2

Les partis politiques, membres de l’Alternance pour la République (AR) du grand Katanga exigent la convocation du corps électoral en République démocratique du Congo au mois de septembre prochain. Ils l’ont fait savoir lundi 21 août, au cours d’une matinée politique organisée à Lubumbashi .

« Nous nous réunissons ce jour pour nous adresser à notre base AR pour exiger comme l’ont souhaité nos représentants au conclave, la publication du calendrier électoral et pour exiger la convocation du corps électoral au mois de septembre », a affirmé le coordonnateur provincial de cette plateforme politique, Gustave Mumba.

D’après lui, la mise en application de l’accord de la Saint Sylvestre demeure l’unique et seul cadre pour la décrispation politique.

« Nous exigeons les élections avant le 31 décembre 2017. Et comme vous le savez, nous sommes en train d’exiger l’application intégrale de l’accord du 31 décembre 2016 parce que sans cet accord, rien ne pourrait marcher sur le plan politique en RDC », a ajouté Gustave Mumba.

Il a indiqué que l’accord du 31 décembre « renferme quelques trésors pour la population congolaise, notamment la sauvegarde de la constitution par la non organisation du referendum populaire. »

Parmi les partis politiques qui ont pris part à cette rencontre de cette plateforme de l’opposition, il y avait entre autres :

La SCODE (Solidarité congolaise pour le développement et la démocratie)
PND (Parti national pour la démocratie et le développement)
Envol
Conade (Conservateurs de la nature et démocrates)
FCR (Front citoyen pour la République)
UDPS Kibasa.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité