IGIHE.com \BB Politique
RD Congo : retour en 5 vidéos sur la carrière d’Étienne Tshisekedi
Publié le 5-08-2016 - à 16:51' par jeune afrique

De retour à Kinshasa après deux ans passés à se soigner en Belgique, Étienne Tshisekedi a été accueilli en triomphe par ses partisans, le 27 juillet dernier. En quatre décennies, le Sphinx de Limete s’est imposé contre vents et marées comme la figure emblématique de l’opposition congolaise. Retour en vidéos sur les temps forts d’un parcours politique tumultueux.

Si certains considèrent le retour en RD Congo d’Étienne Tshisekedi comme un tournant historique qui poussera le président Kabila au départ, d’autres jugent que l’état de santé de l’opposant, qui s’est beaucoup détérioré récemment, ne lui permettra pas de mener à bien son combat. En attendant de voir si, du haut de ses 83 ans, « Ya Tshi Tshi » sortira victorieux d’une ultime bataille qui viendrait clore des années de lutte farouche contre le pouvoir, Jeune Afrique revient en vidéo sur les grandes périodes de sa carrière politique.
http://www.jeuneafrique.com/346919/...

Les années 1960 : premiers pas en politique aux côtés de Mobutu

Avant de tourner le dos à Mobutu Sese Seko, le jeune Tshisekedi a d’abord été étroitement lié à ce dernier. D’abord membre du gouvernement provisoire mis en place après le coup d’état de 1960, Tshisekedi se hisse en 1965 au rang de ministre de l’Intérieur, après le second coup d’État. Sous sa responsabilité s’opère l’un des épisodes les plus douloureux du pays soumis au régime de Mobutu : la pendaison des « Martyrs de la Pentecôte », ces hauts fonctionnaires qui, accusés de complot, seront exécutés aux yeux de tous dans le stade de Kinshasa, le 1er juin 1966.

Dans la vidéo ci-dessous, on peut voir Étienne Tshisekedi justifier le choix du châtiment à un journaliste. Il explique : « L’action pénale ne doit pas toujours être répressive, mais préventive : il faut prévenir tous ceux qui étaient dans le coup, et ceux qui attendaient leur tour, pour qu’ils puissent voir avec quelle sévérité on punit ce genre d’infraction ». Selon lui, les martyrs auraient commis un acte impardonnable de « connivence avec les milieux de la haute finance étrangère que nous combattons pour les intérêts supérieurs de la nation. »


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!