IGIHE.com \BB Politique
Promouvoir la femme revient à développer tout le pays- président Kagame
Publié le 27-01-2013 - à 10:01' par IGIHE

Au cours de cette 18ème rencontre des Pairs Africains (African Peers Review Mechanism) avec objectif de s’autoévaluer en matière de bonne gouvernance tenue à Addis Abbeba ce 26 janvier 2013, le Président Kagame a mis en évidence le rôle essentiel de la femme dans le développement d’un pays.

Le Président Kagame, de retour de Davos en Suisse où il a participé au Forum Economique Mondial, a participé à cette 18ème rencontre des Pairs Africains avant le 20ème Sommet de l’Union Africaine.

“Nous avons appris de bonnes leçons montrant que promouvoir la femme joue un rôle essentiel dans le développement du pays en termes économiques et d’élévation de conditions de vie. Même dans les périodes les plus difficiles que nous avons traversées dont la reconstruction du et même la libération du Rwanda, les femmes y ont activement participé en politique, en économie, dans les programmes d’unité et de réconciliation. Nous nous sommes commis de promouvoir les conditions de la femme pour que le pays puisse se développer rapidement. Nous avons remarqué que promouvoir la femme c’est déveolopper tout le pays », a déclaré le Président Paul Kagame devant ses pairs africains.

Le Président Paul Kagame affirme que beaucoup a été fait de par le monde pour promouvoir la condition féminine mais que néanmoins il reste également beaucoup à faire.

« Nous ne nous targuons pas avoir atteint un niveau suffisant au moment où 2/3 d’emplois dans le monde entier sont exécutés par les femmes, qu’elles participent pour plus de la moitié de la production alimentaire mondiale mais qu’elles détiennent seuls 10% des richesses mondiales », a déclaré Paul Kagame brossant le tableau peu reluisant du traitement de la femme dans le Monde.

La politique rwandaise de promotion feminine veut que, dans toutes les iinstances du secteur public, privé ou dans la société civile, la femme soit représentée pour 30% des postes à pourvoir.

Il est intéressant de constater que le Parlement rwandais pour l’exercice en cours, est occupé à plus de 50% par la population féminine.

Commentaires

ANDIKA ICYO UTEKEREZA KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKA RY'IGITEKEREZO CYAWE:
Witandukira kubijyanye n'iyi nkuru; wikwandika ibisebanya, ibyamamaza cyangwa bivangura; wikwandika ibiteye isoni,
Wifuza kubona byihuse ibivugwa/ibisubizo ku gitekerezo cyawe, andika email yawe ahabugenewe.
Igitekerezo cyawe kigaragara nyuma y'isuzuma rikorwa na IGIHE.com
Ibi bidakurikijwe igitekerezo cyanyu gishobora kutagaragara hano cyangwa kigasibwa, Murakoze!