Processus de paix israélo-palestinien : mission impossible pour Antonio Guterres

Publié par IGIHE
Le 29 août 2017 à 09:47
Visites :
56 2

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a tenté en vain de convaincre les dirigeants israéliens qu’il a rencontrés ce lundi 28 août de relancer des négociations de paix avec les Palestiniens au point mort depuis plus de trois ans. Une mission d’autant plus difficile que Benyamin Netanyahu et son gouvernement ont d’autres priorités.

Entre le secrétaire général de l’ONU et les dirigeants israéliens, la discussion a tourné au dialogue de sourds. Antonio Guterres n’est pas parvenu à faire partager ce qu’il appelle son « rêve de voir un jour en Terre sainte deux Etats vivre dans la paix et la sécurité ».

Du côté israélien en effet, les négociations avec les Palestiniens sont pratiquement hors sujet actuellement. Pour Israël, l’ONU ferait mieux de donner ordre aux casques bleus déployés au sud du Liban d’empêcher les combattants du Hezbollah de s’approcher de la frontière israélienne.

Autre message : les Nations unies devraient agir pour éviter que des militaires iraniens occupent les positions perdues par les jihadistes du groupe Etat islamique en Syrie, ce qui pourrait menacer la sécurité d’Israël. Pour couronner le tout, Benyamin Netanyahu s’en est pris « à l’obsession absurde des Nations unies contre Israël ».

Antonio Guterres a bien tenté d’arrondir les angles, en dénonçant le terrorisme, les incitations à la haine et l’antisémitisme, mais sans grand succès. Et ce d’autant plus qu’il a critiqué la politique de colonisation israélienne en Cisjordanie et a Jérusalem-Est.

Avec Rfi


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité