IGIHE.com \BB Politique
Présidentielle américaine : Clinton et Trump se lancent dans le sprint final
Publié le 22-10-2016 - à 13:28' par IGIHE

A 17 jours de l’élection présidentielle américaine, la campagne entre dans sa phase finale et Hillary Clinton et Donald Trump vont sillonner le pays de part en part à un rythme infernal, multipliant les réunions publiques pour attirer à eux les derniers indécis et encourager leurs supporters à voter le 8 novembre prochain.

Les deux candidats, qui avaient plus ou moins rompu le pain ensemble jeudi soir lors d’un diner de gala caritatif, allant même jusqu’à se serrer la main, sont vite repassés à l’offensive.

Donald Trump était ce vendredi en Caroline du Nord et a repris son crédo : « Hillary Clinton est la politicienne la plus corrompue à avoir jamais brigué la présidence. » Le républicain s’en est par ailleurs pris à la Première dame Michelle Obama : « Tout ce qu’elle veut, c’est faire campagne. Je vois qu’elle aime beaucoup Hillary. Mais n’a-t-elle pas elle-même dit à l’origine que si vous n’êtes pas capable de prendre soin de votre foyer... alors vous ne pouvez pas vous occuper de la Maison Blanche ou du pays », a-t-il interrogé.

→ A (RE)LIRE : Présidentielle américaine : ce qu’il faut retenir du dernier débat Clinton-Trump

L’ancienne secrétaire d’Etat était, elle, dans l’Ohio, un Etat clé où elle est à égalité avec son rival. Or, dans l’histoire récente du pays, aucun républicain n’a gagné la Maison Blanche sans l’Ohio. Il fallait donc enfoncer le clou après les dernières provocations du candidat Trump qui « a refusé de dire qu’il respecterait le résultat de cette élection », a rappelé Hillary Clinton, lors d’un meeting à Cleveland. « En faisant cela, il menace notre démocratie. » Et la démocrate de lancer : « Nous connaissons tous la différence entre leadership et dictature. »

Clinton, l’ambitieuse

Les deux candidats sont dans des positions bien différentes : Donald Trump continue d’affirmer qu’il va gagner, mais sait probablement qu’il a déjà perdu, c’est pourquoi il ne cesse de répéter que l’élection est truquée. Il va néanmoins continuer d’haranguer les foules qui se pressent à ses meetings et lui donnent l’illusion d’une possible victoire.

Hillary Clinton, qui dispose déjà du soutien de plus des 270 grands électeurs dont elle a besoin pour être élue, est devenue plus ambitieuse : elle vise le raz-de-marée. Et c’est donc vers les Etats traditionnellement républicains qu’elle va concentrer ses derniers efforts, pour essayer de les faire basculer dans le camp démocrate et faire de 2016 une débâcle républicaine à laquelle Trump aura largement contribué.

Avec rfi.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!