IGIHE.com \BB Politique
Présidentielle américaine : à J-6, Trump et Clinton tirent à boulets rouges
Publié le 2-11-2016 - à 11:20' par IGIHE

A 6 jours de la présidentielle, les stratégies démocrates et républicaines ne peuvent être plus différentes. Donald Trump espère profiter jusqu’au bout de l’affaire des emails de la collaboratrice d’Hillary Clinton. La candidate et son équipe travaillent dur pour conserver des Etats clés qui peuvent verrouiller l’élection en sa faveur.

Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

Pour le camp Trump, il s’agit d’exploiter au maximum l’affaire des emails d’Hillary Clinton. Le candidat et son colistier sont revenus aux fondamentaux de leur campagne : la construction d’un mur à la frontière sud des Etats-Unis, l’annulation de la loi sur la couverture sociale, la dénonciation des traités commerciaux et la promesse d’un procès contre la candidate.

Donald Trump et Mike Pence sont conscients qu’ils ont besoin de tous les votes républicains. On fait mine d’oublier les désaccords au sein du parti et on tente de rassembler les élus. Mike Pence a lancé un appel à l’union lors d’un meeting mardi 1er novembre en Pennsylvanie : « Je veux m’adresser spécialement à mes camarades républicains. Il est temps de regagner la maison. Il est temps de se rassembler et d’élire Donald Trump président des Etats-Unis... »

Cet appel arrive peut-être un peu tard, après les insultes diverses distribuées au cours de la campagne. Et si le président de la chambre, Paul Ryan, a finalement mis son bulletin dans l’urne pour Donald Trump, grâce au vote anticipé, il avouait mardi ne pas savoir que le candidat organisait un meeting chez lui, dans le Michigan.

Quant à John Kasich, candidat malheureux aux primaires républicaines, il a inscrit le nom de John McCain sur son bulletin. Un bulletin nul donc, puisque John McCain était candidat... en 2008.

L’Obamacare en ligne de mire

Donald Trump est aussi revenu sur l’annulation de la loi sur la couverture sociale. « Le président a dit : "Si vous aimez votre assurance et votre docteur, vous pourrez conserver votre couverture sociale", a déclaré Donald Trump. Et cette déclaration sera sans doute le plus grand mensonge politique du siècle ! Obamacare c’est toujours plus cher, avec moins de choix, et des soins de mauvaise qualité. Hillary Clinton veut étendre Obamacare et ce sera encore plus cher. Elle veut que le gouvernement gère la couverture sociale ! Si nous ne supprimons pas cette loi, c’est toute l’assurance santé que nous détruisons pour toujours. C’est la raison pour laquelle nous devons gagner le 8 novembre. »

Clinton ressort le thème des femmes

Dans le camp Clinton, toutes les stars de la campagne sont sur le terrain. Le président Obama a plusieurs meetings à son agenda, en Caroline du Nord et en Floride. C’est d’ailleurs en Floride que se trouvait Hillary Clinton le 1er novembre. La candidate tire à boulets rouges sur son adversaire dans cet Etat sans doute le plus disputé de la carte électorale.

« Il nous a montré son vrai visage, montrons-lui mardi qui nous sommes. Quand je pense à ce que nous savons de Donald Trump, et à ce qu’il a fait depuis 30 ans, et bien il a passé du temps à dégrader, insulter et agresser les femmes. Et ce n’est pas normal d’agresser les gens. Regardez-le, il dit que les femmes sont hideuses, dégoûtantes, de sales bonnes femmes, il les traite de cochonnes et note leur physique. Pourquoi fait-il ça ? Qui agit ainsi ? Je vais vous le dire, c’est une brute ! »

Avec rfi.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!