Paul Kagame du Rwanda fait une communication au puissant lobby juif AIPAC

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 28 mars 2017 à 10:07
Visites :
56 2

Le Présidebt Paul Kagame a inscrit une page dans l’histoire des relations USA-Rwanda en faisant ce dimanche 26 mars, une communication à l’AIPAC (American-Israel Public Affairs Committee), un puissant lobby juif américain qui suit de très près la géopolitique du Moyen Orient mettant Israël dans ses relations controversées la Palestine, l’Iran et bien d’autres pays de la région.

Au cours de son AG annuelle rassemblant 19.000 membres au Walter E Washington Convention Center dans Washington DC, beaucoup de hautes personnalités officielles américaines ont tenu à y participer mais aussi 15.000 sympathisants et amis d’Israël, deux tiers du Congrès américain, 3600 étudiants universitaires venus de quelques 630 universités des 50 Etats américains, les membres de la Knesset et bien d’autres.

C’est à ce beau monde le plus influent du monde auquel s’est adressé le Rwandais Paul Kagame pour signifier qu’il cautionne des relations bilatérales israélo rwandaises fortes, sans tâche et durables.

Des sorties osées comme d’habitude

Le Président Paul Kagame avec son légendaire franc parler a montré une grande compréhension compatissante à l’égard d’Israël :

"Israël est une nation qui a connu et vécu les pires extrêmismes inimaginables de son histoire et dans tous les domaines de la vie sociale jusqu’au point que la Communauté internationale a manqué de compassion à son endroit. Malgré cela, Israël a continué à bâtir une sécurité intérieure et à ses frontières. Il s’est développé tout en veillant et en prenant appui sur ses citoyens. Avec cette détermination, il a construit une économie forte. Cela est comme un miroir du pire que nous avons vécu dans les temps antérieurs", a déclaré Paul Kagame qui, résolument, glisse vers les sentiments profonds d’une détermination d’un peuple génocidé dont les survivants ne peuvent que s’armer du bouclier qui n’est autre qu’une union sans faille, condition sine qua none de leur développement socio économique.

Le Président Paul Kagame monte sur ses chevaux pour déclarer haut et fort que son pays, le rwanda, a toujours souscrit aux résolutions des Nations Unies portant sur l’intégrité territorial d’Israël fort de ses 9 millions d’habitants.

"Israël est une nation qui a droit à l’existence et au développement. Le fait qu’il est membre de l’ONU devrait lui donner toute la légalité d’exister", a-t-il dit.

Un jeune rwandais étudiant aux USA, Yannick Toga, rescapé du génocide des tutsi, était lui aussi invité à cette rencontre de milliers de rescapés de la Shoah. Il a pu décrire les horreurs des 90 jours d’Avril-Juin 1994, jours noirs où il a, alors âgé de 4 ans seulement, pu être rescapé de l’horreur qui a emporté ses deux parents et 6 frères et soeurs.
Israèl est un cas d’étude modèle où le Rwanda devrait puiser des leçons d’avenir tout en comprenant son histoire, a-t-il dit.

AIPAC fondée en 1951 est une puissante association américaine fait de 65.000 membres. Elle est née aux temps forts où le jeune Etat Israël luttait contre des forces qui tentaient de contrecarrer les aides nécessaires en ce moment-là au retour et au peuplement d’Israël par les anciens réfugiés juifs qui venaient de partout en Europe. AIPAC puise sa force de par de puissantes familles juives américaines et d’ailleurs. C’est un puissant lobby qui joue un rôle très actif au Congrès américain.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité