IGIHE.com \BB Politique
Netanyahu en Ouganda : diplomatie et commémoration du raid d’Entebbe
Publié le 7-07-2016 - à 09:45' par IGIHE

C’est une visite historique que réalise cette semaine le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu en Afrique sub-saharienne, avec comme première étape, l’Ouganda. Cette étape a été marquée par la commémoration du quarantième anniversaire du raid israélien d’Entebbe lors d’une cérémonie sur le site de l’ancien aéroport d’Entebbe. Ce fut un moment émouvant pour le Premier ministre israélien car son frère, soldat, a été tué dans ce raid qui a permis la libération des otages du vol Air France, le 4 juillet 1976. Après cette cérémonie, l’étape ougandaise du Premier israélien a été marquée par un volet plus diplomatique.

Après une rencontre en privé avec le président ougandais, Yoweri Museveni, puis un mini-sommet avec les grands chefs d’Etat de la région, Benyamin Netanyahu a souligné le changement en cours. « Le fait qu’il y ait sept chefs d’Etat africains ici, je pense que cela souligne qu’il s’agit d’un tournant monumental dans les relations entre Israël et l’Afrique. Je crois en l’Afrique, je crois dans votre futur, je crois en notre partenariat pour le futur. Nous souhaitons un meilleur futur pour vous, un meilleur futur pour chacun d’entre nous. Et nous pensons que nous pouvons être votre partenaire idéal. Israël revient en Afrique, et l’Afrique revient en Israël », a scandé le Premier ministre israélien.

Ce jeu diplomatique est important pour le Premier ministre israélien qui a besoin de soutien sur la scène internationale et qui pourrait bien le trouver en Afrique de l’Est.

Yoweri Museveni a souligné les deux thématiques abordées les plus importantes. Tout d’abord, le terrorisme sachant que l’Ouganda et la région sont toujours menacés par les shebabs. « Le rendez-vous privé que nous avons eu a été long et nous avons eu des discussions sur des thématiques sérieuses. La première est la sécurité, a indiqué le président ougandais. En dehors du terrorisme, nous avons aussi discuté d’autres problématiques en détail. La sécurité et la coopération économique entre l’Afrique et Israël ». Benyamin Netanyahu a souligné vouloir aider le continent à lutter contre le terrorisme.

Concernant le second point, l’économie, une aide pourrait se faire par des aides financières directes mais surtout par un support technologique, notamment dans le secteur de l’eau. Le Premier ministre israélien s’est d’ailleurs vanté d’avoir les vaches qui produisent le plus de lait dans le monde, devant l’Allemagne ou la France.


RFI


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!