Mushikiwabo satisfaite de la suppression de visa de la part de la Namibie

Redigé par IGIHE
Le 2 novembre 2017 à 02:11

La Ministre rwandaise des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et des Affaires de l’EAC a apprécié la décision du gouvernement namibien de supprimer le visa d’entrée sur son territoire pour les ressortissants africains. Elle a jugé qu’une telle décision traduit parfaitement cette aspiration des Africains à la véritable intégration économique.
Le Gouvernement namibien a déclaré que les passagers détenteurs de passeports des pays africains en partance pour la Namibie vont se faire délivrer (...)

La Ministre rwandaise des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et des Affaires de l’EAC a apprécié la décision du gouvernement namibien de supprimer le visa d’entrée sur son territoire pour les ressortissants africains. Elle a jugé qu’une telle décision traduit parfaitement cette aspiration des Africains à la véritable intégration économique.

Le Gouvernement namibien a déclaré que les passagers détenteurs de passeports des pays africains en partance pour la Namibie vont se faire délivrer le visa d’entrée à leur arrivée sur le sol namibien. Pour la ministre rwandaise, ceci est un signe tendant vers la suppression pure et simple de visa pour Africains voyageant dans les pays africains d’ici 2018.

"C’est une très heureuse nouvelle. Cette question de la suppression de visa pour voyageurs africains en Afrique figure en bonne place sur la liste des réformes des institutions de l’Union Africaine dirigées par le Président Paul Kagame. Bravo Namibia", a écrit sur son compte twitter Dr Donald Kaberuka, ancien Président de la BAD et ancien ministre rwandais de Finance et Planification Economique faisant allusion à une poignée d’objectifs de développement économique à atteindre par les pays africains rassemblés dans l’Union Africain sous sa vision 2063.

La Namibie a adopté bien avant une politique touristique souple. Elle permet aux ressortissants de certains pays détenteurs de passeports diplomatiques, de services ou individuels d’entrer sur son territoire et d’y faire un séjour d’affaire ou touristique de moins de 3 mois sans qu’il leur soit exigé un visa.

L’an 2016, le Gouvernement namibien, en guise de gratitude aux pays africains qui l’ont accompagné dans sa quête d’indépendance par la lutte de libération dans les années 80, a décidé de supprimer des visa d’entrée aux diplomates et autres fonctionnaires africains.

Dans cette lutte pour un processus menant à la suppression totale de visa d’entrée pour tous les pays africains, l’initiative du Gouvernement rwandais d’octroi de visa à l’entrée du territoire a commencé avec le 1er janvier 2013. Le même visa a été supprimé pour une catégorie de voyageurs. Cela a plus aux instituts de sondage dont Arton Capital qui a mis en bonne place le Rwanda au palmarès mondial des pays avancés dans la facilitation de la circulation des personnes et des biens en Afrique.

Le Rwanda a mis effectivement sur pied des stratégies positives en matière d’entrée sur son territoire. Outre les voyageurs en provenance d’Etats africains, le Rwanda a décidé, depuis 2014, des mesures d’allègement des conditions d’obtention de visa pour les ressortissants des pays comme l’Allemagne, l’Australie, l’Israël, la Nouvelle Zélande, la Suède, la Grande Bretagne et les USA.

Pour d’autres pays, la demande et l’obtention de visa pour le Rwanda se fera en ligne avec une période de 72 heures pour avoir une réponse à partir de 2018. Cela et autres mesures positives adoptées par le Rwanda, lui a valu d’être classé 13ème sur les 55 pays africains dans le Rapport Africa Visa Openness Report 2016 de la Banque Africaine de Développement.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité