IGIHE.com \BB Politique
Ministre Mushikiwabo ; pour le soutien de la Communauté internationale à la solution de la Guerre de l’ Est RDC
Publié le 24-11-2012 - à 11:26' par Emmanuel Kanamugire

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo appelle la Communauté internationale à soutenir les efforts de l’ICGLR/Conférence Internationale sur la Paix, la Sécurité et le Développement des Pays de la Région des Grands Lacs qui s’évertue à trouver des solutions à la crise de l’Est de la RDC.

Cette ministre qui rejette le rapport d’experts onusiens qui accuse le Rwanda d’immixtion dans les affaires congolaises et qui le déclare nul et de nul effet, appelle la Communauté internationale à soutenir l’idée de dialogue des pays de la région dans la recherche de la solution au problème.

« Le Rwanda a toujours essayé de s’expliquer sur les allégations contenues dans le rapport. Il n’y a pas lieu d’énumérer ces mensonges. Le fait que ce rapport a été confectionné par de pseudo experts ou qui se réclament onusiens, cela ne veut pas dire que le contenu soit conforme à la vérité. Le Rwanda n’est pas la cause de l’insécurité. Il n’est pas non plus derrière les protagonistes congolais. Par contre, il est parmi ceux qui veulent la solution au problème. Car le non solutionnement du problème lui porte des conséquences indésirables », a déclaré Mushikiwabo.

Revenant à la rencontre tripartite Kabila-Kagame-Kaguta au micro de The New Times, elle a déclaré que cela a pris beaucoup de temps toujours à la recherche de la solution au problème.

« J’ai espoir que les recommandations récemment émises par les trois Chefs d’Etat seront bien reçues par la Conférence ICGLR des Chefs d’Etat de la région comme l’une des solutions pour le retour de la sécurité et la Paix au Congo. Au moment oùn la Conférence va se tenir, nous demandons aux deux parties de respecter les recommandations des trois chefs d’Etats… », a-t-elle ajouté.

En effet, en ce 24 novembre, il est prévu la tenue de la Conférence des Chefs d’Etats membres de l’ICGLR à Kampala pour se pencher sur la question congolaise. Mushikiwabo trouve que cette conférence pourrait trouver des solutions fermes à ladite crise.

Commentaires

ANDIKA ICYO UTEKEREZA KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKA RY'IGITEKEREZO CYAWE:
Witandukira kubijyanye n'iyi nkuru; wikwandika ibisebanya, ibyamamaza cyangwa bivangura; wikwandika ibiteye isoni,
Wifuza kubona byihuse ibivugwa/ibisubizo ku gitekerezo cyawe, andika email yawe ahabugenewe.
Igitekerezo cyawe kigaragara nyuma y'isuzuma rikorwa na IGIHE.com
Ibi bidakurikijwe igitekerezo cyanyu gishobora kutagaragara hano cyangwa kigasibwa, Murakoze!