IGIHE.com \BB Politique
Mali : les élections locales de dimanche au cœur de polémiques
Publié le 18-11-2016 - à 13:27' par igihe

Au Mali, les élections municipales auront lieu le dimanche 20 novembre 2016, des élections très contestées, par l’opposition et par une partie des groupes armés du Nord. Notamment parce que les réfugiés partis au début de la crise en 2012 ne sont pas suffisamment rentrés au Mali, et parce que la situation sécuritaire est toujours très dégradée dans le pays. A cela s’ajoutent des accusations de fraudes de la part de l’opposition.

L’insécurité dans le centre du pays ne permet pas la tenue des municipales. C’est ce qu’affirme le chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, qui rappelle que des hommes politiques en campagne ont été assassinés dans les cercles de Ténenkou et Douentza.

Confusion sur la loi électorale

Le président de l’URD dénonce aussi la confusion sur la loi électorale qui doit être appliquée : « Nous apprenons par une simple lettre de l’administration territoriale que la loi qui s’applique est la loi de 2006. Alors que nous fait une session extraordinaire pour une nouvelle loi, qui a été promulguée par le président de la République le 17 octobre dernier. Ensuite, il y a deux élections partielles qui vont se passer bientôt, une à Tominian et l’autre Mopti. Celle de Tominian est convoquée sur la base de l’ancienne loi, celle de Mopti sur la base de la nouvelle loi. Nous avons donc deux lois dans le même pays au même moment pour les élections ».

Fraude en préparation ?

L’opposition dénonce enfin une fraude en préparation, avec la circulation de bulletins préremplis en faveur du parti présidentiel. Des « accusations fallacieuses », répond Baber Gano, secrétaire général du RPM : « Ce sont des spécimens. C’est la simulation de bulletin que l’administration met à la disposition des partis politiques pour que les électeurs ne puissent pas se tromper le jour du vote. Surtout qu’il s’agit d’élection de proximité, les partis politiques peuvent se retrouver à deux, à trois ou même à quatre sur le même bulletin. Il n’y a pas de bulletin "prévoté" ».

Le secrétaire général du RPM précise que les bulletins de vote sont issus de carnets comportant des numéros de série, qui doivent assurer la transparence du scrutin.

Avec rfi.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!