IGIHE.com \BB Politique
M23 a pris les armes pour une bonne gouvernance de la RDC
Publié le 19-02-2013 - à 14:26' par IGIHE

Le Chef de la délégation du M23, François Rucogoza, a rectifié la façon de percevoir la lutte déclenchée par le M23. S’adressant à Crispus Kiyonga, le principal médiateur dans les pourparlers M23 et Gouvernement de la RDC, François Rucogoza a déclaré :
« Le M23 tient à rappeler qu’il n’a pas pris les armes pour l’avancement de grades militaires ou pour qu’il soit réinséré dans les FARDC (Forces Armées de la RDC) qui n’existe que de nom. Il a pris les armes pour que le Congo soit autrement gouverné ».

Rucogoza a ajouté que l’important ne doit pas focaliser sur la réintégration dans l’armée ou dans les institutions gouvernementales. Par contre a-t-il dit, il faut trouver les voies de solution pour ceux qui, de l’intérieur du pays et de l’étranger, montrent clairement qu’ils ne sont pas fiers de la façon dont le pays est gouverné.

ARI/Agence Rwandaise d’Information rapporte que le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Kimoon sera présent ce 24 février 2013 à Addis Abbeba, à la signature entre pays de la région des accords de rétablissement de la paix dans l’Est de la RDC.

Les pays impliqués sont la RDC, le Rwanda, le Burundi, l’Angola, le Congo Brazzaville, l’Afrique du Sud et la Tanzanie. Le Projet de ces Accords de Paix avait été exposé ce 28 janvier 2013 lors du dernier Sommet de l’Union Africaine.

Il n’avait pas alors été signé en ce moment là car certains pays partie à la signature ont décidé de l’analyser à fond avant de le signer.

Commentaires

ANDIKA ICYO UTEKEREZA KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKA RY'IGITEKEREZO CYAWE:
Witandukira kubijyanye n'iyi nkuru; wikwandika ibisebanya, ibyamamaza cyangwa bivangura; wikwandika ibiteye isoni,
Wifuza kubona byihuse ibivugwa/ibisubizo ku gitekerezo cyawe, andika email yawe ahabugenewe.
Igitekerezo cyawe kigaragara nyuma y'isuzuma rikorwa na IGIHE.com
Ibi bidakurikijwe igitekerezo cyanyu gishobora kutagaragara hano cyangwa kigasibwa, Murakoze!