IGIHE.com \BB Politique
Le président Barack Obama appelle à l’unité du peuple américain
Publié le 22-01-2013 - à 09:18' par Par RFI

Le président des Etats-Unis a prêté serment ce lundi pour un second mandat de quatre ans à la tête de son pays. Plusieurs centaines de milliers de personnes étaient rassemblées devant le Capitole à Washington pour l’écouter.

Le président Barack Obama lors de son discours d’investiture à Washington, le 21 janvier 2013.
REUTERS / Snyder

Dans son discours d’investiture, Barack Obama a appelé ses compatriotes à l’union, « plus que jamais », « comme un seul pays et un seul peuple ».

Etats-Unis : le deuxième mandat d’Obama a démarré

Le 44e président des Etats-Unis, Barack Obama a prêté serment ce lundi avant de prononcer le traditionnel discours d’investiture pour son second mandat de quatre ans à la tête du pays. Une foule de plusieurs centaines de milliers de personnes était rassemblée devant le Capitole à Washington pour écouter le vainqueur de l’élection présidentielle de novembre dernier.

Le président américain a exhorté la classe politique à mettre de côté ses divisions, et mis l’accent sur la prospérité, nécessaire à ses yeux, de la classe moyenne. « La prospérité de l’Amérique doit reposer sur les larges épaules de la classe moyenne », a-t-il déclaré.

Barack Obama
Président des Etats-Unis

« Nous, le peuple, continuons de croire que chaque citoyen mérite la sécurité et la dignité. Et nous aurons des choix difficiles à faire, pour réduire nos déficits et amoindrir le coût de notre système de santé. Mais nous rejetons l’idée qu’il faut choisir entre prendre soin des anciens qui ont construit le pays, et prendre soin des jeunes, qui en bâtiront l’avenir »

« Agir » pour une réforme de l’immigration

«  Nous ne pouvons nous méprendre en instituant l’absolutisme comme principe, ou en substituant le spectacle à la politique, ou en faisant de l’échange d’injures un débat raisonnable », estime Barack Obama.

Le président américain en appelle à « l’action », sur plusieurs dossiers comme la réforme de l’immigration, les droits des homosexuels et la lutte contre la violence due aux armes. Citant le texte de la déclaration d’indépendance, le président a affirmé à ses compatriotes : « Notre voyage ne sera pas terminé » tant que ces questions ne seront pas réglées.

Le président américain les a également appelés à l’union : « Maintenant, plus encore que jamais, nous devons faire tout cela ensemble, comme un seul pays et un seul peuple  », a-t-il lancé sous les acclamations de la foule.

« La menace du changement climatique »

« Nous réagirons à la menace du changement climatique, en gardant à l’esprit que ne pas le faire constituerait une trahison pour nos enfants et les générations futures », a poursuivi le président américain, qui s’est aussi engagé à maintenir des « alliances fortes » partout dans le monde.

Barack Obama

Président des Etats-Unis

Nous, le peuple, croyons encore que nos devoirs en tant qu’Américains ne sont pas seulement des devoir envers notre propre génération, mais également envers les générations futures. Nous relèverons le défi des changements climatiques, car nous savons que si nous le faisons pas, nous trahirons la confiance de nos enfants et des générations futures

« Personne n’a plus intérêt à un monde en paix que le pays le plus puissant », a par ailleurs plaidé Barack Obama, qui a promis de « soutenir la démocratie de l’Asie à l’Afrique, des Amériques au Moyen-Orient ».

Une première cérémonie, intime et expédiée en quelques dizaines de secondes, avait déjà eu lieu ce dimanche à la Maison Blanche, le 20 janvier à midi étant la date et l’heure précises disposées par la Constitution américaine pour le début des mandats présidentiels. La tradition veut toutefois que lorsque le 20 janvier tombe un dimanche, les cérémonies publiques soient reportées au lendemain.

Commentaires

ANDIKA ICYO UTEKEREZA KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKA RY'IGITEKEREZO CYAWE:
Witandukira kubijyanye n'iyi nkuru; wikwandika ibisebanya, ibyamamaza cyangwa bivangura; wikwandika ibiteye isoni,
Wifuza kubona byihuse ibivugwa/ibisubizo ku gitekerezo cyawe, andika email yawe ahabugenewe.
Igitekerezo cyawe kigaragara nyuma y'isuzuma rikorwa na IGIHE.com
Ibi bidakurikijwe igitekerezo cyanyu gishobora kutagaragara hano cyangwa kigasibwa, Murakoze!